Aeternia, T2 : L'envers du monde de Gabriel Katz

dimanche, septembre 13, 2015 0 Comments A + a -


L'envers du monde est le second tome d'Aeternia, il est paru aux -sublimes - éditions Scrinéo depuis le 27 août 2015. 
Je remercie les éditions Scrinéo pour leur confiance, et pour m'avoir envoyer le livre avant sa sortiiiiiie :D


! ATTENTION, RÉSUMÉ ET AVIS CONTIENNENT DE GROS SPOILERS!
Lisez plutôt ma chronique du tome 1 : juste ici 


Quatrième de couverture
C’est l’heure du duel décisif entre les deux camps qui s’entredéchirent pour la cité mère de Kyrenia. Deux champions vont s’affronter sur le sable de l’arène, un combat qui peut faire basculer le destin d’un peuple entier. Mais quelques heures à peine avant le coup de gong, le culte du Prophète a perdu son champion. Qui affrontera le Corbeau, redoutable gladiateur du Temple ? Déchirée par les luttes de pouvoir, la plus grande cité du monde est au bord de la guerre civile. Le culte millénaire de la Grand déesse, menacé par celui d’Ochin qui se répand comme un raz-de-marée, n’a plus qu’un recours : la violence. Entre complots, combats et trahisons, chacun lutte pour sauver sa place et parfois sa vie…


! DOUBLE ATTENTION : COUP DE CŒUR, CE LIVRE EST UNE TUERIE ! 

Mon avis : Comment résister à lire ce livre dès son arrivée dans ma boite aux lettres avec la frustration de lecture que nous crée le premier tome ! Le vilain Gabriel laisse son lecteur dans une attente tel que je n'ai eu qu'une hâte lors de ma lecture : Bordel qu'est-il arrivé à Leth Marrek ? Déjà que les livres de l'auteur se lisent aussi rapidement qu'un glaçon fond en soleil, il n'a pas fallut plus d'une journée pour dévorer ce second et dernier tome d'Aeternia ! 

Où en était-on à la fin du premier tome : Leth Marrek reçoit un coup de traître qui, on le devine, vaut la vie à notre champion - quoique ce n'est pas très sûr, voilà l’intérêt d'une telle fin - et on se demande si notre héros va revenir et si oui, COMMENT ? Pour la question des cultes, après une faible entente grâce à une loi sortit des tréfonds de l'Histoire, le culte d'Ochin gagne le droit de rester sur les terres du baron, et le culte de la Déesse se morfond dans son coin cherchant le meilleur point d'attaque pour annihiler le peuple de plus en plus fervent envers Ochin et éradiquer définitivement le chef du Culte et son Dieu. Chacun à choisit son champion, plus que quelques jours pour savoir si le Culte "envahisseur" pourra gagner la ville sans encombre.

Le grand héros de ce second tome est clairement le Danseur des arènes, Desmeon. Personnage au curieux caractère dans le premier tome, ici Gabriel Katz nous offre sur un plateau le parcours de ce champion, de sa gloire à sa chute. Un Desmeon qui va réussir grâce à son image - un type bête qui n'a que du muscle - à tromper le culte et découvrir les secrets que cache le culte d'Ochin. Je m'attendais à ce que l'auteur me fasse crier : C'est pas vrai ! / Ahhh l'enfoiré !!! et tutti quanti mais là, c'est juste.....pfff il a encore fait fort, TRES FORT ! 

Nessirya, Desmeon, Varion, et les autres sont tous d'un incroyable réalisme, ils font, pour moi, partie des meilleurs personnages de fantasy et ce n'est pas peu dire ! On retrouve en chacun d'eux ce petit truc qui fait qu'on les aime et les deteste en même temps. On n'est pas dans un manichéisme où soit c'est blanc, soit c'est noir. En seulement deux tomes l'auteur a réussi à tromper son lecteur comme personne, à jouer sur les ressentis, les sentiments en demi-teinte. Il m'a fait esperer et croire en chacune des choses qu'il m'a vendu dans ce bouquin. Aeternia est un livre qui en moins de 400 pages - d'ailleurs je conteste le nombre de pages M'sieur Katz, c'est TROP court ! - nous propose action, rebondissement, moment magique, moment énervant, moment émouvant et moment je-vais-le-taper-aux-hallienales-et-il-laura-bien-mérité !!! 

Que dire de plus d'Aeternia sans vous dévoiler son contenu ? Car ce serait vraiment trop bête de vous gâcher la lecture d'un livre aussi merveilleusement epoustoufflement énervant ! Aeternia réunit tout, Aeternia c'est le meilleur de la fantasy française, Aeternia est une réelle aventure en deux tomes. Et puis....lisez-le quoi ! Si vous ne l'avez toujours pas fait, vous êtes en faute ! 
Gabriel Katz, j'adore te détester ! Continue de me faire rêver ! 

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.