Phobos de Victor Dixen

mercredi, juin 17, 2015 1 Comments A + a -


Phobos est un roman de Victor Dixen paru dans la Collection R chez Robert Laffon, le roman est sorti le 11 Juin 2015. C'est un récit de science-fiction pour adolescents vraiment original.

Quatrième de couverture : Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.



Mon avis : Je viens juste de le finir, et après avoir vu/lu tous les coups de cœur de mes copinautes blogueuses, je dois dire que je n'ai pas résisté longtemps à le commencer moi aussi.

Bon je casse tout de suite le suspense : Je ne serai pas un énième coup de cœur, mais j'ai tout de même adoré ma lecture.

Victor Dixen nous propose vraiment une histoire inédite dans la YA française, qui aurait pu imaginer pareille histoire, si ce n'est un écrivain chevronné qui a su me plaire dès les premiers chapitres. Au travers du destin de 12 prétendants, nous vivons un voyage de plusieurs mois vers la planète Rouge, où les candidats sont censés former la première colonie terrestre. Si le programme Mars appartenait autrefois à la Nasa, après le passage au pouvoir du président Green, celui-ci a revendu ce gouffre financier à une compagnie nommée Atlas...Le programme Mars devient alors une énorme machine à fric qui s'appellera désormais le programme Génesis, et il n'est plus question d'y envoyer des astronautes chevronnés mais bien des monsieur et madame tout-le-monde dans un huis-clos de télé-réalité où en plus de coloniser Mars, les prétendants vont pouvoir trouver l'amour.

L'idée à tout pour plaire à Léonore, une jeune fille de 18 ans, orpheline qui travaille à Eden Food France, une usine de pâtés pour chien, alors qu'elle voit l'affiche de recrutement, c'est sans prétention qu'elle tente sa chance, et celle-ci lui sourit. Elle fera partie des 6 filles à monter à bord du Cupido, le vaisseau du programme Genesis. Alors que nous sommes le jour-J, Leo la Léoparde est prise d'un affreux doute - pourquoi partir ? Comment partir en sachant qu'on doit tout abandonner ? Tout, elle, elle n'a rien - poussée par son amie Kris, elle jure de consacrer sa vie au programme et grimpe sur la rampe. C'est le début du cauchemar.

Victor Dixen joue son intrigue sur deux plans : La Terre et l'Espace, alors que les speed-dating battent leur plein dans le cosmos, la fourmilière qu'est la Terre, nous apprend qu'on ne sait pas tout sur le programme et que quelque chose se trame, un groupe d'individu autour de la psy Serenna cache un terrible secret sous le nom de Noe. Des personnes meurent de façon troublante, un jeune garçon veut faire éclater la vérité et Leo la Rouge commence à douter de la sincérité du programme. On se sent vraiment pris dans ce jeu du chat et de la souris, et l'idée est vraiment originale, pour ne pas dire loufoque.

Cependant, j'ai ressenti quelques petits bémols dans ma lecture, j'ai d'abord eu quelques moments d'agacements face à Léonore, cette fille qui veut tout contrôler et qui passe son temps à dessiner m'a quelques fois tapée sur les nerfs, au point que j'avais envie d'arrêter de lire pour reprendre plus tard. Bien que l'idée me plaise, j'aurais aimé que ce premier tome se détache plus des speed-dating qui prennent trop de place, et qui encombrent l'intrigue de base. Au final, on apprend que très peu de choses sur tout les autres personnages - hors Leo - et j'ai trouvé ça dommage. Notre héroïne partage sa vie pendant plusieurs mois en huis-clos avec des filles que j'ai eu l'impression d'effleurer, de croiser, sans vraiment prendre le temps de connaître.Mais attention, ce ne sont là que de menus défauts, et je compte bien me lancer dans la suite dès la sortie en Novembre prochain ! 
Rebondissements et aventure assurés ! 

En bref, Victor Dixen nous propose là une histoire vraiment originale qui m'a vraiment plu hormis quelques défauts qui n'ont pas gâché ma lecture, l'histoire tient la route, Leo, bien qu’énervante, est attachante et plus les chapitres passent et plus l'envie d'enfin me poser sur Mars m'a prise mais malheureusement, c'était déjà la fin.... Un roman génial à découvrir sans crainte ! 

1 commentaires :

Write commentaires
Saefiel
AUTHOR
22 juin 2015 à 11:41 delete

PHOBOS <3
Commentaire utile bonjour.

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.