Gare à la main du Diable de Thierry Le Bras

mercredi, juin 24, 2015 0 Comments A + a -


Gare à la main du Diable est un petit roman de Thierry Le Bras paru en 2011 aux éditions Mon Petit Editeur. Le livre se présente sous la forme d'une novella et d'un dossier documentaire pour en apprendre plus sur les légendes et mystères du mon de la voile.



Quatrième de couverture : Terreur sur la nouvelle course transatlantique en solitaire Saint-Malo – Newport qui s’élance la Cité corsaire au début de l’été. Incidents et accidents s’abattent sur le jeune skipper malouin Florian Manach, engagé sur le trimaran Océans sauvages. Le jour du baptême du voilier, sa marraine, vedette d’une émission de téléréalité, n’a pas réussi à casser la traditionnelle bouteille de champagne à la première tentative. Pour les vieux marins, c’est un mauvais présage annonciateur de catastrophes et de naufrage. L’inquiétante légende maritime expliquerait-elle les fortunes de mer qui s’acharnent sur Florian? Des malfaiteurs ont-ils saboté le multicoque? Sébastien, Romain et Tatiana, trois adolescents inséparables qui sont les amis du skipper tentent de comprendre les mystères qui planent autour du bateau de course afin de le sauver. Le roman est suivi de véritables histoires de superstitions maritimes rapportées par Thierry Le Bras. Des anecdotes hallucinantes, angoissantes et parfois pleines d’humour.



* Partenariat avec l'éditeur*
Merci de m'avoir fait confiance 

Mon avis : J'ai été très surprise de recevoir ce livre à la maison, de prime abord, ce récit m'avait l'air tout ce qu'il y a de plus contemporain. Un récit sur la mer, et la course transatlantique. Au final, le récit de Thierry le Bras se teinte d'un petit côté fantastique vraiment intéressant.

Tout commence la jour où Sébastien et ses deux amis sont amenés à bord du Trimaran pour la course transatlantique Saint-Malo - Newport. Les trois jeunes gens, pensant vivre là l’expérience d'une vie, ne seront pas déçus. L'auteur, fin connaisseur de son sujet, va emmener ce trio dans une danse entre la réalité et la légende. Un roman à la croisée des genres, puisque l'auteur y glisse un soupçon de policier/thriller autour d'une enquête sur la course et le bateau. 

Bien que très agréable à lire, selon moi, ce récit de Thierry Le Bras s'apparente plus facilement à une novella qu'à un roman, une centaine de pages seulement afin de se faire dérouler l'intrigue et nous faire apprécier sa plume - au passage très agréable - ne m'aura pas permis d'entrer pleinement dans ce récit. Cependant l'apport documentaire à la fin du livre, qui découle des connaissances et recherches de l'auteur sur les mystères, anecdotes et les légendes autour du monde de la voile, et de la mer, vraiment sympathiques à lire et à découvrir.
C'est une histoire facile à lire, qui s'adresse aussi bien aux amateurs de voile, qu'aux autres, on y croise des personnages sympathiques et la plume d'un auteur à découvrir. Bien que ce ne soit pas mon genre de prédilection, j'ai vraiment apprécié me plonger dans ce roman unique, qui aura eu l'audace de me faire sortir des sentiers battus.

En bref, un récit unique et agréable qui aurait mérité un développement plus approfondie pour pouvoir être apprécié encore plus, une sorte de "dossier documentaire" à la fin du livre qui est vraiment un atout, et qui permet de faire découvrir la grande famille des amateurs de voile.

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.