La Voie des Oracles (T1) : Thya d'Estelle Faye

dimanche, février 08, 2015 2 Comments A + a -





Thya est le premier tome de la série La Voie des Oracles, écrit par Estelle Faye, le roman est paru aux éditions Scrineo en Octobre 2014.


Quatrième de couverture :
La Gaule, Ve siècle après Jésus-Christ. Cerné par les barbares, miné par les intrigues internes et les jeux du pouvoir, l'Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. Les vieilles croyances sont mises au rebut, les anciens dieux se terrent au fond des bois, des montagnes et des grottes, les devins sont pourchassés par la nouvelle Eglise. Thya, fille de l'illustre général romain Gnaeus Sertor, a toujours su qu'elle était une Oracle. Il lui faut vivre loin de Rome, presque cachée, en Aquitania, perdue au milieu des forêts. Que faire alors, quand son père, son protecteur, tombe sous les coups d'assassins à la solde de son propre fils ? Il faut fuir, courir derrière la seule chance qu'elle a de le sauver... Se fier à ses visions et aller vers Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a vaincu les Vandales. Et peut-être, le long de ce chemin pavé d'embûches et d'incroyables rencontres voir le passé refaire surface, et réécrire l'Histoire...

Mon avis :  J’ai découvert Estelle Faye un peu par hasard lors des Halliennales 2014, avidement attirée par les premières de couvertures vraiment très travaillées de ces différents romans. Ils attirent l’œil dès l’instant où l’on passe à côté. La Voie des Oracles, en plus d’avoir une sublime première de couverture, m’a intimement attiré par sa quatrième de couv’, puisque l’auteure nous promet un voyage fantastique en pleine Gaule Romaine, où la magie des anciens Dieux est peu à peu en train de s’éteindre. Dans ce monde antique vit la jeune Thya, partie de Rome pour cacher ses pouvoirs de divination, son père l’a fait vivre en Aquitania, où elle se cache aux yeux des grenouilles de bénitiers et des Pères Abbés faisant la chasse aux sorcières. Un soir, elle voit son père gravement blessé, et cette vision prend forme le jour d’après, elle est certaine qu’il faut qu’elle aille jusqu’à Brog, elle ne sait pas pourquoi, et quand son père, à moitié mort, lui affirme qu’il faut qu’elle fuit vers ce lieu lointain elle décide de suivre son instinct et de fuir loin d’Aquitania. De derrière les arbres, non loin de la Via Aquitania, un faune a pour mission de veiller sur l’Oracle, les anciens dieux ont besoin de l’Oracle, mais il ne sait pas pourquoi, tout ce qu’il doit faire, c’est mener sa mission à bien. La jeune Oracle va bien vite rencontrer les ennuis sur la route, et autour d’elle se créer une garde personnelle qui va l’aider à atteindre Brog. Elle est désormais sur la Voie des Oracles.


Un premier tome qui m’a vraiment enchanté, d’ailleurs je ne suis pas vraiment étonnée, car il s’agit là d’une publication des éditions Scrinéo, et quand Scrinéo s'intéresse au fantastique et à la fantasy c’est souvent réussi.  Une fois n'est pas coutume, la maison d'éditions a encore fait un très bon choix de publication et nous propose un récit à la croisée du fantastique et de la fantasy en pleine période de l'Antiquité, où Faune, Dryade, Oracle et Dieux anciens se croisent dans ce labyrinthe qu'est la Gaule. Thya est un personnage vraiment extraordinaire, elle est forte et pleine de vitalité, elle a un certain goût pour la joute verbale et j'ai les adoré dès ses premières apparitions dans le roman. Estelle Faye m'a vraiment surprise avec l'apparition en début de roman, de ce faune, qu'on ne sait pas bien s'il est ami ou ennemi de notre héroïne, qui, des ses yeux perçants, m'a donné des frissons. L'auteure nous dresse les portraits de créatures mythologiques, comme les vouivres ou encore les dryades, vraiment réussis et qui font par moments vraiment froid dans le dos. Ce premier tome est vraiment l'annonce d'une série vraiment époustouflante où dieux anciens et bigotes vont s'affronter pour une lutte pour la magie, les anciens dieux ont besoin de la croyance des autres pour continuer à exister et l'apogée de la chrétienté vient les rendre faibles et dans le besoin. Depuis la bataille de Brog, les Oracles sont chassés comme des sorcières et brûlés sur des buchés, en hérétiques. La magie n'a plus sa place dans l'Empire Romain ; cependant des personnes peu scrupuleuses comme le frère de Thya, savent encore tirer profits des pouvoirs des anciens. Thya doit fuir vers Brog pour y découvrir son passé, afin de comprendre ce qui l'attend pour l'avenir. Un roman d'aventure qui a des traits de quête initiatique que j'ai dévoré de bout en bout.  Dans ce roman vous trouverez de l'action, du suspense et de la romance (mais point trop n'en faut xD) en plus de personnages attachants et d'autres détestables mais qu'on adore détester. Un vrai régal pour les fans de fabuleuses histoires fantastiques !

Mention spéciale pour la sublime illustration de couverture *_*


2 commentaires

Write commentaires
10 février 2015 à 18:46 delete

Il me tente vraiment beaucoup. De plus, un roman sur cette période de l'histoire c'est assez rare et quelque chose d'original dans un roman ça apporte toujours un petit plus.

Reply
avatar
15 février 2015 à 12:42 delete

Oui Lucie, c'est vraiment une super idée, et bien menée pour le coup, ça apporte comme tu le dis "un petit plus" qui devient très vite agréable à lire :)

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.