Le Passage de Justin Cronin

mardi, août 05, 2014 1 Comments A + a -

Le Passage est un roman de Justin Cronin paru en 2011 aux éditions Robert Laffon, depuis le livre est disponible au format E-Book et Poche. La suite est sorti en mai 2013 aux même éditions et est aussi disponible en format Poche. 



Quatrième de couverture : Années 2010. Dans le Tennessee, Amy, une enfant abandonnée de six ans est recueillie dans un couvent... Dans la jungle bolivienne, l'armée américaine recherche les membres d'une expédition atteints d'un mystérieux virus... Au Texas, deux agents du FBI persuadent un condamné à mort de contribuer à une expérience scientifique gouvernementale. Lui et les autres condamnés à la peine capitale participant au projet mutent et développent une force physique extraordinaire. Les deux agents du FBI sont alors chargés d'enlever une enfant - Amy. Peu après que le virus a été inoculé à cette dernière, les mutants attaquent le centre de recherches.Près d'un siècle plus tard. Une communauté a survécu à l'apocalypse causée par l'attaque des viruls, ainsi qu'ont été baptisés les mutants. Une adolescente la rejoint bientôt. Une puce électronique implantée sous sa peau révèle qu'il s'agit d'Amy, âgée désormais de plus de cent ans mais qui en paraît à peine quatorze... L'aventure ne fait que commencer.


A l'origine des Monstres : Né en 1962, Justin Cronin fait ses études à l'université de Harvard. Il est l'auteur de plusieurs romans dont Huit saisons (Mercure de France, 2003), couronné par le prix Pen-Hemingway. Le Passage a été publié chez Robert Laffont en 2011.

La Mission : Un sacré pavé de presque 1000 pages, que j'ai eu du mal à lire et une histoire certes très intéressante mais un peu longue. J'avais été intrigué par la quatrième de couverture et les différentes critiques de presse que j'avais lu au sujet de ce livre, alors quand j'ai eu l'occasion d'acquérir ce livre pour la modique somme de 3 euros je me suis dis pourquoi pas. Et j'ai profité de mon challenge pour enfin le sortir. 

J'ai eu beaucoup de mal à finir le livre et j'ai de nombreuses fois envie de reposer le livre et de passer à autre chose. Mais j'ai combattu et j'ai été jusqu'au bout. Le problème réside dans le nombre de personnages, qui prennent beaucoup de place et qui ne retombent pas sur tout les chapitres, des fois il y a 4 à 6 chapitres qui nous sépare du personnage et c'est assez compliqué de retomber dans l'histoire que nous raconte ce personnage. L'histoire est immense, et grandiose et innovante, et autant de personnages, mine de rien, c'est ce qu'il fallait mais certains protagonistes m'ont laissé de marbre et je ne leur ai trouvé aucune humanité, trop "papier" ce qui gâche la lecture. Amy reste mon personnage favori et la partie du roman dans la cabane dans la forêt reste ma favorite aussi. 

Ce livre se destine à des personnages qui n'ont ni peur des pavés, ni peur des histoires immenses et qui prennent de larges envergures. 





1 commentaires :

Write commentaires
kincaid
AUTHOR
6 août 2014 à 18:53 delete

Il est dans ma PAL pour le challenge mais j'ai pas encore eu le courage de m'y mettre^^

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.