Dôme - roman I de Stephen King

samedi, juillet 27, 2013 2 Comments A + a -

Dôme est roman se coupant en deux tomes écrit par Stephen King, paru en France pour la première fois en Mars 2011 aux éditions Albin Michel.




Quatrième de couverture

Le Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort. A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…



Le quatrième conseiller : Stephen King est l'auteur de plus de cinquante livres, tous best-sellers d'entre eux à travers le monde. Parmi ses plus récentes sont les romans La Tour Sombre, Cell, Du Hearts Buick 8, Everything's Eventual, en Atlantide, La Petite Fille qui aimait Tom Gordon, et Sac d'os. Son livre documentaire acclamé, sur l'écriture, a également été un best-seller. Il est le récipiendaire de la Médaille nationale de 2003 Réservez Fondation pour contribution exceptionnelle aux lettres américaines. Il vit à Bangor, Maine, avec son épouse, la romancière Tabitha King. (source : Amazon)

La mission : A l'occasion de la sortie de la série US Under the Dôme j'ai eu envie d'enfin me lancer dans ce pavé de 630 pages que j'ai mis moins d'une semaine à lire. Un bon coup de cœur pour la lecture de mon deuxième de Stephen King, après Carrie. Je reviens sur ma lecture avec un enthousiasme non dissimulé.


Le roman se divise en plusieurs grands chapitres, eux mêmes recoupés en petits chapitres traitant chaque fois d'un des personnages dont on suit l'évolution dans le Dôme. A la fin du roman on se retrouve à l'aube du quatrième jour depuis que le Dôme est "installé", on reste encore plus ou moins dans le flou, un flou qui peut vraiment rendre fou. Le récit est principalement tourné autour des personnages suivant : Dale Barbara dit Barbie, Julia Shumway (que j'ADORE), Jim big Rennie alias Big Jim (dit l'enfoiré par mes propres soins), son fils Junior Rennie et le docteur Rusty Everett et sa femme Linda. Des fois entrecoupés par d'autres personnages qui ont tous un rôle dans la trame du bouquin, comme Brenda Perkins, la veuve de Duke, qui en sait un peu trop sur Jim (l'enfoiré). Vers la fin le personnage de Joe l'Epouvantail prend beaucoup plus d'importance pour ses connaissances scientifique ainsi que ses acolytes : Norrie et Ben.

Le récit principal même s'il semble piétiner, car comme le dit au début M'sieur King lui-même, qu'entre deux scènes il ne s'est parfois pas écoulé une seconde car voilà toute la magie d'un roman, voit beaucoup de choses se passer en même temps sans que le temps lui-même file. C'est donc dans une atmosphère oppressante à souhait que nous nous plongeons dans le roman. Une sensation de malaise plane, car aucun des habitants ne semblent se rendre compte des enjeux que crée en réalité ce Dôme, ils l'ignorent, jouant un peu à l'autruche, si je ne vois rien en plongeant ma tête dans cette dune de sable alors il ne m'arrivera rien. Mais les problèmes sont là, les câbles amenant l'électricité ont été coupés quand le Dôme est apparu, ceux qui ont un générateur d'urgence peuvent l'utiliser mais encore faut-il pouvoir le faire fonctionner grâce au propane, mais des personnes voient leur bonbonnes disparaître, l’hôpital n'en aura pas assez pour aider les blessés surtout ceux qui tiennent grâce aux machines. Qui volent le propane ? Qui est à l'origine de ce Dôme ? Pourquoi Dieu leur en veut-il ? Car oui, pas de Stephen King sans religion et sans fanatique à la limite de la mort en martyr, Lester Coggins assomme les  croyants de discours apocalyptiques, de "sauver vos âmes en priant" ou encore de "libérer vous de vos pêchés pour que Dieu retire cette punition". La foi à une place importante dans le roman, sans pour autant gêner la lectrice impie que je suis. 

Les enjeux humains sont vraiment LE truc du roman, c'est ici un tableau de la nature humaine, chacun tirant avantage ou non de la situation. Big Jim lui, le deuxième conseiller de la ville (les trois conseillers prennent en réalité la place de Maire, le premier conseiller est celui qui a reçu le plus de voix au suffrage etc...) en tire complètement avantage et pour garder le contrôle il nomme même son fils agent de police entraînant avec lui ses amis bouseux et sans compétences dans le cirque créant ainsi sa propre police pour gérer la ville comme il le souhaite, on se révolte face à la façon qu'on ces jeunes de maltraiter des personnages qu'on ne peut qu'adorer. C'est un début de régime de terreur. On s'offusque, on crie à l'injustice, on voudrait que les gens ouvrent les yeux mais tous semblent aveugle aux manipulations de ce gros Jim. Les gens deviennent un peu fou, il n'y aura qu'à lire la scène avec le supermarché, qui est une de mes favorites car elle décrit tellement bien la nature humaine. C'est vraiment un maître en la matière ce monsieur King. Ou encore Julia, qui est journaliste et qui en plein drame ou accident n'a sur le coup qu'une envie, celle de prendre en photo. C'est tellement...humain, que la lenteur du bouquin s’égraine au fil des pages pour finalement vous happer au plus profond du livre, au cœur même de Chester's Mill, sous le Dôme.
C'est un huis-clos haletant et révoltant qu'on ne peut que difficilement lâcher. J'ai plus que hâte de lire la suite. 

2 commentaires

Write commentaires
Lupanita
AUTHOR
26 août 2013 à 16:52 delete

Je n'ai pas lu livre mais la série me donne envie donc pourquoi pas.

Reply
avatar
26 août 2013 à 20:39 delete

Tu ne seras pas déçue du voyage, moi qui n'avait lu que Carrie de King, j'ai trouvé celui là très fluide et surtout abordable !!

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.