Les enfants d'Evernight tome 1 : De l'autre côté de la nuit de Mel Andoryss

jeudi, avril 03, 2014 0 Comments A + a -

Je tiens à remercier les éditions Castelmore ainsi que la team Livraddict pour ce partenariat fort sympathique.De l'autre coté de la nuit est le premier tome du diptyque Les Enfants d'Evernight écrit par Mel Andoryss et paru en Janvier 2014 aux éditions Castelmore.


Quatrième de couverture : Pour échapper à la pension, Camille fait un vœu la veille de son treizième anniversaire, avant de s’endormir : ne plus jamais se réveiller.Lorsqu’elle rouvre les yeux, elle découvre que son souhait s’est réalisé. La voici à Evernight, le monde des rêves. Perdue dans cet univers étrange, elle rencontre le Marchand de Sable. Malgré le soutien que lui apporte le jeune homme, Camille comprend qu’elle n’est pas la bienvenue : aucun humain n’est toléré à Evernight !






La Marchande de Rêves : Mel Andoryss est née en mai 1981 et souffre depuis toujours d’une certaine forme d’intempérance créatrice qui la pousse, jour après jour, à mettre sur le papier des histoires trop à l’étroit dans sa tête. Ainsi, elle écrit avec passion chaque fois qu’elle en a l’occasion et surtout quand elle n’est pas entre deux tentatives désespérées d’éduquer des élèves le temps d’une heure de cours sur la Vie, la Terre et un peu le reste. Pour le plus grand plaisir de leur auteure, ces récits semblent avoir trouvé une audience au travers de multiples formats auxquels elle s’essaie: BD, roman, nouvelle. Des rumeurs affirment également qu’elle aime lire, jouer aux jeux vidéo, courir partout et taper sur des gens, mais il n’y a aucune preuve formelle concernant ces allégations. On prétend aussi qu’elle réside dans l’est parisien, mais il serait bien plus exact de dire qu’elle habite un café geek parisien qui lui sert de bureau. Source : Bragelonne


Mon avis : Que voilà un petit roman jeunesse bien sympathique, qui m'a fait me replonger dans la lecture de mes tout premiers livres, c'est un livre que je pourrais sans conteste prêter à mon petit-frère de 13 ans qui y prendrait bien du plaisir mais que je pourrais aussi lire à ma cousine de 9 ans qui serait vraiment enchantée de rencontrer toute ces créatures parlantes. Dans ce monde qu'est Evernight on suit l'histoire de Camille, une jeune fille assez peureuse qui n'a connu dans sa vie que les murs de la pension et qui, un soir, fait le souhait que demain n'arrive jamais. Elle se retrouve alors dans le monde magique d'Evernight, un monde très travaillé que l'on découvre tout au long de ce premier tome.

Si vous ne le savez pas déjà, ce premier tome d'Evernight est tiré de la BD éponyme qui nous est racontée par Mel Andoryss et déssiné par Marc Yang, je n'ai pas encore eu l'occasion de la lire, mais je dois dire que dans ce roman j'ai bien retrouvé la touche très visuelle et graphique des dessins de BD, on y retrouve une envie de bien "montrer" aux lecteurs à quoi cela ressemble et on referme le livre avec dans la tête l'idée de 100 couleurs chatoyantes qui ne fait que renforcer la magie du livre. Il y a des personnages aussi très attachants, nous qui, chez moi, adorons faire parler nos chiens, je me suis vraiment sentie à mon aise dans ce monde où les animaux sont dotés de la parole, ça ne m'a pas choqué ou dérangé j'ai plutôt trouvé ça génial. Le petit bémol est pour le personnage de Camille, puisque, comme l'on découvre le monde, que l'auteure prend bien soin de nous le décrire, elle a, selon moi, un peu mis de côté le personnage de Camille et je n'en retiens qu'une petite fille peureuse, affolée et assez immature (même pour son âge), en même temps en ayant vécu en pension tout ce temps, vous me direz, c'est un peu normal.

Imaginez un monde où vos cauchemars puissent prendre vie et attaquer les cités, où vous pouvez vous envoler sur une planche ou encore faire un tour dans un usine à rêves et oui bienvenue à Evernight, pour le meilleur ou pour le pire puisque les humains n'y sont pas les bienvenues. Il y a deux intrigues connexes à suivre : l'une qui consiste à suivre les plans de Camille qui tente à tout prix de s'enfuir d'Evernight et une seconde, plus intéressante mais dans un premier temps effacée, qui veut qu'on s'intéresse à des faits assez étranges qui commencent avec l'arrivée de Camille. J'ai préféré la seconde bien plus originale que la première, dont à plus souvent l'habitude. Mais après tout c'est un livre pour la jeunesse.

En bref, Evernight est un monde haut en couleurs et en poésie que vous adorerez lire si vous êtes fans et de romans jeunesses et de magie ou que je vous recommande d'offrir à des enfants de 8-13 ans selon un goût pour la lecture assez prononcé. Une intrigue assez simpliste que vous proposera quelques moments de surprises alléchantes que vous dévorerez avec grand plaisir, et pour celles et ceux qui préfèrent connaître l'histoire originale lancez-vous donc dans la BD.

9/40

19/80

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.