Elvira Time : Dead Time (saison 1) de Mathieu Guibé

mercredi, juin 11, 2014 0 Comments A + a -

DEAD TIME est la première intégrale des épisodes de Elvira Time, il est paru en Mai 2014 aux éditions du Chat Noir que je tiens à remercier pour ce partenariat.







Quatrième de couverture :

L'existence des vampires n'est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des Etats-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l'état. Perso, je préfère la deuxième solution. C'est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j'ai hérité de l'entreprise familiale. Le problème, c'est qu'à 17 ans, je suis encore enchaînée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D'aucuns diront que j'ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C'est pas faux.
Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu'en plus, on s'appelle Elvira, la vie n'est pas simple.

Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l'horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j'aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.



La Mission : Je tiens à remercier encore les éditions du Chat Noir pour ce partenariat sympathique qui m'a fait sortir des sentiers battus. Elvira Time est sans conteste un roman vers lequel je n'aurais pas été de mon plein gré étant assez réfractaire à tout ce qui concerne les vampires 2.0. Cependant avec les vampires de Mathieu Guibé et son héroïne pas le temps de s'ennuyer une seconde.

Elvira est une héroïne stigmatisant volontairement la figure de Buffy, en additionnant le degueu à l'humour, j'avais peur que cela ne prenne pas sur moi mais la mayonnaise a bien prise et j'ai eu des moments de rires vraiment épiques où le reste de la maison se demandait ce qui pouvait bien me faire autant rire, j'ai beaucoup aimé Elvira, et sa personnalité "androgyne", une fille qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui a parfois tendance à oublier qu'elle est une jeune femme pour laisser son coté tueur de vampires ressortir un peu trop.

Elvira reste une ado qui va au lycée et vous l'aurez deviné dans sa vie qui n'est pas de tout repos, la pauvre traqueuse va devoir règler une affaire au sein même de son lycée et se trainer la pauvre Belinda, qui bon gré mal gré va former un superbe duo qui va vraiment dynamiter le récit. La jeune chasseuse est aussi accompagné de deux jeunes hommes très attachants, un qui a le sens des affaires et un autre qu'on aimerait caliner comme un nounours. L'intrigue n'a franchement rien de palpitant ou plutôt d'innovant de prime abord, mais l'auteur se joue justement de tout ces clichés pour nous proposer une intégrale de saison où l'action est au rendez-vous à chaque coin de page (et pas que dans les coins !). On ne peut pas vraiment s'ennuyer et on ne peut pas dire que le récit souffre de longueur, alors on peut toujours lui reprocher sa rapidité mais si on prend en compte le fait que ces épisodes étaient publiés à différentes périodes les uns des autres, il est normal selon moi que il n'y pas de place pour des longueurs inutiles. 
Le livre se lit aussi très vite, j'ai pu le lire entre deux autres romans assez dures, et ça m'a fait bien plaisir de pouvoir me plonger dans un récit sans prise de tête, où l'on prend des coups autant que l'on rit.

Je recommande ce livre aux amateurs de vampires ainsi qu'aux personnes ayant un peu de mal avec le genre, du fait que le schéma narratif soit toujours le même, ici vous prendrez un malin plaisir à voir l'auteur se jouer des codes et des personnages "pré-fabriqués" dans un duo explosif à la fois en action et en rire.


29/80

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.