Servir Froid de Joe Abercrombie

mercredi, janvier 15, 2014 1 Comments A + a -

Servir froid est un roman de Joe Abercrombie paru en édition reliée chez Bragelonne en Mai 2013, il s'agit d'une one-shot ce qui signifie qu'il n'y aura pas de tome 2 (OOOOOOOHHH)




Quatrième de couverture : C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la guerre. La guerre est un enfer, mais c'est aussi un gagne-pain pour certains, comme Monza Murcatto, la plus célèbre et redoutée des mercenaires au service du grand-duc Orso. Ses victoires l'ont rendue très populaire... trop, même, au goût de ses employeurs. Trahie, jetée du haut d'une montagne et laissée pour morte, Monza se voit offrir en guise de récompense un corps brisé et une insatiable soif de vengeance. Quoi qu'il lui en coûte, sept hommes devront mourir. Elle aura pour alliés un soûlard des moins fiables, le plus fourbe des empoisonneurs, un meurtrier obsédé par les nombres et un barbare décidé à se racheter une conscience. C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la vengeance.


Le roi de Styrie : Né en 1974, Joe Abercrombie a été monteur sur des documentaires et des concerts avant de se consacrer à l'écriture. Le succès fut immédiat. Publié dans près de 15 pays, Joe se place en tête des meilleures ventes avec chaque nouvel ouvrage, au côté de J.R.R. Tolkien, Terry Pratchett et George R.R. Martin. Il a été qualifié par le Times de « l'étoile la plus brillante de la nouvelle génération d'auteurs de Fantasy britannique ». Servir froid a été récompensé par le Ravenheart David Gemmell Award.


La mission : Monza, Shivers, Cosca, Orso, l'empoisonneur autant de personnages qui m'ont ou plutôt que que j'ai adoré suivre tout le long de cette première lecture de l'année
C'est par le père Noël qu'est arrivée cette petite perle sous notre sapin, ni une ni deux, je finis La fille de braises et de ronces de Rae Carson et je me lance dans le premier roman d'un des grands noms de la fantasy. Si la publication vient tardivement par rapport à la sortie anglo-américaine (2009) le récit n'a pas pris une ridule et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans ces 660 pages et plus de Servir Froid.
Monza est le personnage principal de ce livre même si avec l'arrivée de Caul Shivers, le rôle principal prend l'aspect d'un duo de tête. Chacun commence à prendre une place importante dans la vie de l'autre, Shivers voit en elle un peu "l'affection" qu'il n'a jamais eu et Monza tente tant bien que mal de remplacer Benna, son frère qu'elle est en passe de venger. Peu à peu des personnages s'ajoute à ce duo vengeur : Cordial, Cosca, Vitari (que j'adore) et d'autre encore qui vont chacun ajouter une nouvelle touche au roman. Chacun tiré du patron de la fantasy qui veut qu'un personnage ne ressemble en rien à un autre, qu'il soit avili, torturé, immoral, pervers et j'en pense, Servir Froid réussit tout de même à sortir de sentiers battus et à nous faire tourner avidement les pages pour savoir ce qu'il va arriver à Monza et sa clique. 

Un univers magnifiquement bien travaillé et qui rappellera aux fans de Joe Abercrombie des lieux, des batailles  qui sont nés dans Le Premier Sang. L'auteur s'amuse à faire des clins d’œil à d'autre de ses ouvrages (je tiens à préciser que je n'ai pas lu Le premier sang et que je tire cette information d'un nombres importants de chroniques lues). Dans la version reliée on trouve sur la 2e de couverture ainsi que sur la Belle Page une carte magnifiquement illustrée de la Styrie que j'ai adoré parcourir selon les différentes parties du récit. Chaque partie est l'occasion de voir la vengeance à l'oeuvre et de se demander ce qu'il va encore bien pouvoir se passer. Joe Abercrombie adore agrémenter notre lecture de petits détails parfois anodins mais qui finissent tôt ou tard par prendre leur importance, ce qui parfois fait que nous le traitons de "sacripant".

Si l'intrigue en elle-même n'a rien de révolutionnaire elle est Ô combien prenante et saura séduire même les plus intransigeant d'entre vous. Je ne peux que vous recommander la lecture de cette petite pépite qui, en plus de cela, devrait sortir en format broché (et donc moins cher) dans très peu de temps.

Retrouvez la dernière chronique d'Elixir de Livres : Revanche de Cat Clarke


1/80

1 commentaires :

Write commentaires
15 janvier 2014 à 19:06 delete

Ohhhh ce n'est pas mon style pourtant il me fait vraiment envie avec ce que tu en as dis ! :D

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.