Saga des Lunes - 16 Lunes de Kami Garcia et Margaret Stohl

dimanche, mars 24, 2013 3 Comments A + a -

Voici mon premier avis comparé. Mais qu'est-ce donc ? C'est une chronique normale qui va donner mon avis sur le livre et le film en même temps. Et vu la polémique qui subsiste tout autour de de cette saga et du film je n'aurais pu mieux choisir. C'est donc parti pour ce premier avis comparé.


16 Lunes est le premier tome de la série Saga des Lunes de Kami Garcia et Margaret Stohl. Paru pour la première fois dans la collection Black Moon, il est aujourd'hui édité chez Livre de Poche et désormais disponible avec l'affiche du film. 
Ce premier tome a été depuis peu retranscrit au cinéma.



Quatrième de couverture : J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction... J'étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance.



Les enchanteresses : Kami et Margaret sont deux jeunes auteures ayant décidé de se mettre ensemble pour écrire la saga des Lunes, aujourd'hui, alors que le livre est disponible dans 39 pays elles commencent des carrières solos en écrivant chacun de leur coté. The icons pour Margaret Stohl sortira durant le printemps 2013 (USA) et Unbreakable de The LEGION series pour Kami Garcia à paraître aussi cette année.


La mission : J'ai décidé de lire le bouquin en sortant du cinéma avec Aurelie, forte de mon sentiment que j'avais adoré et que TOUT LE MONDE ne pouvaient qu'adorer le film, je me suis lancée dans la lecture quelques jours après sa sortie au cinéma. Il est certains que j'ai beaucoup aimé le livre, je me suis littéralement plongée dedans, d'ailleurs une des choses que j'ai très apprécié c'est le fait d'être dans la peau du garçon qui aime autrement dit pour nous les filles : être de l'autre côté du miroir. Une vision que l'on a très peu et qui manque un peu à la lecture d'aujourd'hui - bon je ne dis pas que je n'aurais pas aimé me plonger dans le rôle de Lena et de voir tout ce qui se passe dans le manoir du Vieux Ravenwood mais c'est une façon de voir qui m'a beaucoup plu - beaucoup avoue avoir dû mal à s'y plonger, j'ai aussi eu une période difficile sur les 70 premières pages mais je vous conseille de vous accrocher et une fois passé ce cap c'est un réel bonheur. 

Ethan et Lena partage vraiment un sentiment fort - et sur ce point j'avais préféré le film car j'ai ressenti plus d'amour - un amour qui est exacerbé par cette sensation pour ne pas dire certitude qu'Ethan a de savoir qu'il est fait pour elle. En réalité un tiers d'Ethan dans le corps d'un mec de la vraie vie me plairait déjà assez, les deux tiers restant je les retrouverais dans les bouquins (lol) mais là je m'éloigne du sujet. Lena, bien qu'elle n'ai que 15 à 16 ans dans le bouquin fait preuve d'une grande maturité, une maturité qui m'a fait beaucoup pensé à moi, son côté meurtri me rappelle à moi aussi qu'on ne reste pas des enfants alors que l'on vit des choses compliquées et je pense que c'est pour cette raison que j'adore autant Lena Duchannes.(Attention spoile) Coup de coeur personnage aussi pour Macon Ravenwood, qui est vraiment un personnage excellentissime dont je sens que je vais regretter la mort dans les prochains tomes. (fin du spoile)Le personnage casse-bonbon, en dehors d'Emily, Ama ! Ah non je ne peux vraiment pas, je n'accroche pas du tout avec ce personnage, bien que j'adore la magie vaudou (c'est d'ailleurs celle qui me fait le plus peur) je n'accroche pas du tout avec le personnage du livre. Gatlin, j'ai adoré Gatlin pour cette espèce de huis-clos "familial" malsain, où tout le monde épient tout le monde.
Un premier tome qui m'a donné envie de lire les autres, d'ailleurs j'ai déjà en ma possession le tome II et Lena me manque tellement ;-)




Sublimes Créatures est l'adaptation (inspiration diraient certains) du livre 16 Lunes.

Réalisateur : Richard LaGravenese

Sortie : 27 février 2013

Durée : 2h05

Distributeur : SND 



Venons-en tout de suite aux faits : 
Polémique : mot savant signifiant la plupart du temps que deux camps (ou plus) s'opposent pour un seul et même sujet. Ici c'est le cas. 

Je fais partie des adoratrices du film et je comprends après avoir lu le bouquin que les "puristes" aient du mal avec le film car :

1. L'intrigue principale n'est pas respectée - bah oui quand on parle d'adaptation le mieux c'est de s'adapter au livre - là l'histoire de fond n'est pas vraiment respectée - en fait certaines choses sont restées mais pas d'assez importantes plutôt de petites choses qui elles auraient pu être passées sous silence. En plus de ça le réalisateur apporte des scènes au film qui ne sont pas dans le livre : le moment sous la fenêtre - le moment où Lena se trouve dans les escaliers protégée par un sort - les rendez-vous à la sortie de la ville ! Alors que le bal d'Hiver - le moment où Sarafine entre en contact avec Lena auraient eu leur place beaucoup mieux que les autres.

2. Les personnages - le grand choc c'est le changement total d'Ama, qui n'est plus vieille et qui en plus de ça se retrouve gérante de la bibliothèque des Ombres (ouais ! ok !) il faut alors comprendre qu'ils ont tout simplement retiré un personnage que j'aurais attendu avec impatience si je l'avais lu avant. Macon Ravenwood supporte le soleil ! ouais c'est étrange une fois qu'on a lu le livre, bah oui c'est un incube (encore une chose qu'ils ont totalement zappé dans le film - les différents "genres" de créatures - mais merde quoi y'a même une Sirène). Je vous passe le fait qu'Ethan part déjà pour l'université, ça j'ai pas bien compris pourquoi. Dans le film Lena est vraiment mais alors vraiment ma favorite j'adore le genre et la personnalité qui ont été donné à Alice Englert. Une grande déception pour Ridley qui quant à elle a été complètement saccagée.

Point final : Je reste sur ma position de : "En dehors de tout ça c'est un super film". Oui il faut bien avouer que ça a été bien filmé et que l'histoire tient le route (hors livre). Si le film n'avait été que film et pas livre je suis sûre que l'histoire aurait fait un carton car c'est plus profond que Twilight et plus lucide que...Twilight aussi en fait (non pas taper !). Si vous voulez passer un bon moment devant le film faîtes comme moi : Ne lisez pas le livre avant et/ou prenez le film comme un film non raccordé au livre, en fait considérez-le comme un film dissocié du livre et là vous passerez un bon moment ! 



3 commentaires

Write commentaires
24 mars 2013 à 17:51 delete

Je regrette d'avoir lu le livre avant de voir le film, très franchement. Le film est très bon mais ayant l'histoire en tête, et me disant qu'il s'agissait d'une adaptation et non pas un film inspiré de... Je ne m'attendais pas à ça. Malgré tout je maintiens que c'est un bon film.
J'aime beaucoup ton avis comparé. Je suis d'accord avec toi pour Ridley ils l'ont saccagé !
Juste une chose à dire sur ton avis... Tu en dis un peu trop sur le destin de Macon :-/
En tout cas j'aime beaucoup le principe =)
Bisous !

Reply
avatar
25 mars 2013 à 09:10 delete

Merci ma Kat' ! Ridley est en fait ma plus grande décéption du film, elle n'a même pas de sucette quoi SNIFF et la scène du bal qui est manquante !
Pour Macon je vais mettre des "spoile" autour :)

Reply
avatar
26 mars 2013 à 10:26 delete

Moi c'est surtout l'absence de Marian qui est ma plus grande déception, je l'adorais ! Ah et aussi le fait qu'on découvre qui est Saraphine au milieu du film alors que dans le livre ce n'est qu'à la fin... Ca gâche l'effet de surprise je trouve... ^^

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.