La cité des Ténèbres T.2 de Cassandra Clare

dimanche, octobre 07, 2012 1 Comments A + a -


Il m’arrive parfois de croiser des sociétés de chasseurs comme celle dont je fais partie, ici je rejoins les Chasseurs d’Ombre afin d’empêcher Valentin de renverser le Monde tel qu’on le connaît (euh tel que les autres pensent le connaître plus exactement). La Cité des Ténèbres Tome 2 est paru en 2010 chez Pocket Jeunesse.

Zone de trouble : Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repères de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux orées du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...


A la tête des Chasseurs : Cassandra Clare est née en Juillet 73. Enfant elle voyage beaucoup Suisse, France, Angleterre, elle retourne en Amérique, à Los Angeles pour intégrer un lycée plus tard elle passera son temps à passer de la Californie à New York où elle écrit pour différent magazine (En réalité tous ces voyages vont lui permettre de chercher à former l’élite des chasseurs, elle part longtemps et observe la formation de chacun des Chasseurs). Elle est également amie avec Holly Black (cf : Les chroniques de spiderwick). Elle est l'auteur de nombreuse saga à succès, dont The Mortal Instrument  La cité des ténèbres pour nous) prévue pour une adaptation au cinéma en Août 2013.


Anticipation et fin de mission (Attention Spoiler) : Clary, jeune chasseuse, elle vient d’apprendre qu’elle en était une, le garçon qu’elle aime de tout son être s’avère être son frère. Valentin, leur père, s’est enfui avec la coupe Mortelle, il détient l’un des trois objets lui permettant de faire main basse sur le pouvoir du Monde Obscure. Pourquoi alors qu’il déteste ces créatures ? Tout simplement parce qu’en les dirigeant il peut dissoudre les ultimes des Chasseurs, ceux qui se cachent à Idriss. Clary évite Jace, c’est trop difficile de le voir en tant que simple frère, elle finit par tomber dans les bras de Simon (ah je ne le sens vraiment pas moi ce type). Arrive les parents adoptifs de Jace, ils décident de le jeter dehors car ils soupçonnent une alliance avec son père, puis arrive l’Inquisitrice, elle a souffert de la période où Valentin voulait mettre à mal les Chasseurs d’Ombres afin d’éviter de signer le traité de paix entre humains et créatures du type vampires, loup-garou mais pas les démons. Pour lui vampire ou démon c’est du pareil au même. Frère Jeremiah et ses Frères sont morts, Valentin a volé l’épée et Jace est prisonnier, Clary va devoir déjouer les pièges et sauver son frère, enfin encore faut-il qu’elle se mette en tête que Jace est son frère.
Pas de mauvaises surprises pour moi, c’est encore un coup de cœur entre moi et Cassandra Clare, c’est vrai qu’en ce qui concerne l’action il n’y a pas vraiment quelque chose de nouveau, à part deux ou trois nouveaux démons qui font leur apparition, ça reste dans l’ensemble le même genre de scènes d’actions, et c’est très plaisant tout de même. J’adore cette univers un peu à la pilleur de tombe et défenseur de la terre, toujours cet amour pour cette sensation de milieu sectaire qui me plait particulièrement et qui donne cette saveur d’aventure, d’ailleurs j’arrive même à sentir des odeurs émanant du livre. Des pierres froides et l’odeur du vieux livre pour le QG des chasseurs d’ombres ; l’odeur de la Scarpe de  Douai pour le fleuve sur lequel se trouve le bateau de Valentin ou encore un mélange d’hibiscus et de sang séché pour Jace. Je trouve le récit de plus en plus vivant et l’histoire de plus en plus profonde et mise sur de bonnes bases, on y croit, on y est.
En ce qui concerne les personnages, je trouve le toupet de Cassandra Clare  de nous offrir sur un plateau cet amour incestueux entre Jace et Clary, ils sont au courant, il ne se passe rien mais la tension est palpable et le plus vicieux c’est qu’on les encouragerait presque, enfin personnellement moi je les encourage, c’est incroyable de voir avec quelle facilité Cassandra réussit à nous faire paraître des choses anormales, normales. Que nous puissions vivre entourés de démons ? Normal. Qu’il existe une société sécrète de chasseurs ? Normal. Que notre monde soit en paix grâce à un traité de paix entre humains et créatures ? Normal. Enfin vous l’aurez compris, C.C est un génie. Il y a une nette évolution de l’histoire, ce tome est un tremplin entre le 1er tome et le 3ème tome et il sert aussi de bible au passé, on en apprend plus sur le passé des adultes, Jocelyne, Luke, Valentin… je déplore juste une quasi absence d’Isabelle, qu’on ne voit que trop peu dans ce tome. J’ai adoré et je recommande.


1 commentaires :

Write commentaires
16 octobre 2012 à 09:43 delete

Très bonne chronique :)
Me langui de lire le tome 3 ! Cassandra Clare a crée un univers génial !

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.