Mort sur le Nil d'Agatha Christie

samedi, septembre 15, 2012 0 Comments A + a -


Votre chasseuse est de retour pour vous jouer des tours, j'ai dû m'absenter afin d'apprendre le Grec et le Latin, en effet il est important de comprendre les créatures qui tentent de me tromper en parlant les vieilles langues entre-elles, après cette année elles ne m'auront plus ! Mouahahah !

Je vous ai parlé du challenge Agatha Christiesez-moi, je reviens aujourd'hui sur mon moment lecture avec Mort sur le Nil de la romancière.



L'auteure: Agatha Christie est sans nul doute l'une des romancières les plus appréciée de son temps. Auteur de quatre-vingts quatre ouvrages qui constituent pour la plupart des intriques policières, d'une vingtaines de pièces de théâtre et de plusieurs recueils de nouvelles – il est vrai, bien moins connues – elle est parvenue à faire de ses œuvres de grands succès du XXème siècle, lues partout dans le monde.

Agatha Christie, de son nom de jeune fille Agatha Mary Clarissa Miller, est née à Torquay au Royaume-Uni (Devon) en 1891, d'un père américain et d'une mère anglaise. Ce dernier meurt alors que l'écrivain n'est qu'un enfant. Sa mère devenue veuve l'incite très top par une éducation originale à écrire. Quand Agatha atteint l'âge de 16 ans, elle part pour Pars afin de commencer l'apprentissage d'une carrière de chant à laquelle elle doit renoncer bien vite. Agatha célèbre ses fiançailles avec le colonel Archibald en 1912, qu'elle épousera 2 ans plus tard et dont elle aura une fille dénommée Rosalind. Elle est contrainte de se séparer son mari, parti se battre à la guerre de 14-18 et commence ainsi à travailler à l'hôpital de Torquay. A cette époque, grâce à un pari avec sa sœur, Agatha Christie écrit son tout premier livre intitulé : La mystérieuse affaire de s. Ce livre ne trouvant d'éditeur tout de suite, il ne fût publié qu'en 1920 au Bodley Head. Mais ce n'est qu'en 1926, que cette écrivain devient célèbres grâce au roman : Le meurtre de Roger Ackroyd. C'est ainsi qu'Agatha Christie prend l'habitude d'écrire 2 livres par ans. Cependant en 1928, elle quitte son époux après 14 ans de mariage, suite à une amnésie passagère. Elle épousera 2 ans plus tard l'archéologue Max Mallowan qui lui donnera les cadres de plusieurs de ces romans lors de voyages sur des sites archéologiques.
Hormis ces célèbres romans policiers qu'elle a écrit jusqu'à la fin de sa vie, Agatha Christie a fait paraître des romans sous le nom de Mary Westmacott comme Loin de vous ce printemps (1944) ou encore the Rose and the yellow tree (1948) mais également des poèmes, des nouvelles ainsi qu'une autobiographie. Elle terminera sa vie en janvier 1976, dans sa résidence de Wallingford en Angleterre, après avoir fait mourir son détective le plus célèbre, Hercule Poirot, dans une histoire des plus fascinantes.


Quatrième de couverture : Ça n'est pas très joli de voler son fiancé à sa meilleure amie pour se marier avec lui. Et même si l'amie en question semble se résigner, la ravissante et riche Linnet Ridgeway a bien des raisons d'être inquiète... Surtout quand le hasard les rassemble, pour une croisière sur le Nil, avec d'inquiétants personnages, dans une lourde atmosphère de sensualité et de cupidité.


La mission : Voici ma deuxième aventure avec mon Agatha, une des romancières les plus lues au monde et je met autant de temps à m'y mettre. Après mon moment lecture avec Dix petits Nègres, je m'attaque à ce deuxième classique qu'est Mort sur le Nil. Je suis toujours autant fascinée face au génie d'Agatha Christie qui consiste à réussir avec brio de  nous faire prendre en compte chaque personnage dans son entité entière. Ce que j'entend par là, c'est qu'avec tous les personnages ayant un rôle principal (environ 16 personnages) nous ne nous perdons pas, nous sommes toujours alertes à chaque phrases, chaque souvenir et chaque "mouvements" que décrit Poirot.

J'ai adoré le triangle amoureux sur lequel repose l'intrigue, Agatha réussit à nous faire aimer chacun des trois personnages, même si on à une certaine rancoeur envers la nouvelle Ms Doyle qui a volé son fiancé à sa meilleure amie, on sent sa détresse d'être suivi par cette "folle" jalouse qui ne souhaite que sa mort, comme elle n'a "que des ennemis" sur le bateau de croisière. On aimerait qu'ils s'en sortent, mais sans surprise, Linnet meurt assassinée d'une balle dans la tête à bout portant, tout porterait à croire que c'est la jalouse Jacqueline, mais voilà elle a tiré sur Simon, qui est blessé à la jambe et elle est amenée de force dans sa chambre et ne peut avoir tué son ancienne meilleure amie. Poirot qui prenait des vacances au soleil, va devoir enquêter sur cette affaire qui s'avère être pleine de surprise. 

Encore une fois le livre est très bien formé, très travaillé et un rien donne toute la magie du livre, cette magie qui fait que l'on veuille encore et toujours tourner les pages pour connaître la suite. Je ne pense pas m'épandre plus que cela, car mise à part l'histoire, la forme reste pour ce livre avec Hercule Poirot, le même style que les Dix petits Nègres, toujours ce huis-clos, ces personnages ayant toujours plus de secrets. 

Bref, c'était un amour de lecture, un amour de Poirot et j'ai hâte dans lire un nouveau.

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.