New Victoria de Lia Habel

dimanche, septembre 14, 2014 0 Comments A + a -

New-Victoria est une série en deux tomes écrit par Lia Habel, il est paru chez Castelmore en août 2012 avec la couverture de gauche. Puis chez Bragelonne sous une édition encore plus steampunk (que j'adore). 
Le second tome est déjà paru depuis avril 2013.



Quatrième de couverture :
Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l’histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n’imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au cœur des conflits qui menacent les frontières du pays… Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux et séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants... comme sur les morts.


Dr Dearly, femme médecin : Lia Habel a une vingtaine d'années et vit dans l'ouest de l'État de New York. Elle est fascinée par les monstres depuis sa plus tendre enfance - avec des geeks pour parents, il fallait s'y attendre! Sa passion pour les zombies et tout ce qui se rapporte à l'époque victorienne ont fini par la pousser à écrire New Victoria. Avant de trouver un agent, Lia a dû enchaîner les petits boulots pour s'en sortir. Aujourd'hui, l'écriture est son activité principale.



La Mission : Autant vous dire que ce livre est un coup de coeur auquel je ne m'attendais pas, déjà j'ai acheté ce livre uniquement pour sa couverture, et puis je ne savais pas quoi lire, je l'avais sous la main alors je me suis dis : "Pourquoi pas ?" et bien m'en a pris. C'est vraiment une petite pépite Young Adult, un savant mélange entre le steampunk, la romance et la ZombieLit, parce que oui, dans ce petit pavé de 600 pages, Lia Habel a réussi à marier ces trois aspects et à les faire fonctionner avec brio tous ensemble.

Le roman raconte l'histoire de Nora et Bram, deux personnages totalement différent, qui vont finir par se retrouver sur le même chemin. Nora vit à New-Victoria, une nouvelle ville bâtit sur les règles du XIXe siècle, qui pour eux représente l'âge d'Or du monde, propre, intelligent et ayant une manière de vivre saine et placée sous le signe de la connaissance. De l'autre côté, les rebuts, ces gens qui refusent la ligne de conduite de New-Victoria ; créant trop de clivages sociaux et favorisant les riches aux pauvres. Depuis toujours Nora a connu les rixes entre ses deux groupes, mais de loin, fan de techniques de guerre et de politique, elle devient vite la cible d'un petit groupe de "renégats" et est sauvée par Bram et sa troupe de soldats. Fille du célèbre Dr Dearly; Nora va malgré elle, devenir l'épicentre de la guerre à venir entre les vivants et les non-morts. 

Une magnifique histoire qui m'a tiré quelques larmes tout au long de ma lecture, le style de l'auteure et de son traducteur (car il ne faut pas négliger le talent de traduction du traducteur) permet une "immersion" totale dans l'histoire dès les premières pages du livre, si les premiers chapitres font penser à un banal roman pour ados, très vite les péripéties vont nous enfoncer dans une spirale infernale de plus en plus complexe à dépêtrer, et on prend plaisir à en connaitre un peu plus sur ce monde que l'on pensait tout rose, New-Victoria cache bien des failles, peut-être même plus que ce à quoi on peut s'attendre et son reflet parfait cache aussi bien des choses, que l'on apprend en même temps que Nora. On se retrouve bien souvent sur les fesses, autant par les sentiments qui s'expriment au travers des pages que par la beauté des paysages décrits par Lia Habel, un mélange de Londres de 1900 et d’éléments futuristes : imaginez deux jeunes filles toute de tulles et de soie vêtues en train de regarder les infos sur une tablette dernier cri.

Je ne me suis pas ennuyée le moins du monde et avant de lire des avis plus que négatifs sur le tome 2, j'ai vraiment peur de lire la suite et de perdre mon coup de cœur pour cette saga qui m'a ému aux larmes, en tout cas pour ce qui aurait encore une hésitation pour commencer cette saga, jetez vous sur ce premier tome sans hésiter, vous y ressentirez des sentiments forts, vous rirez, vous pleurerez et vous aimerez. 





Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.