Effacée de Teri Terry

mercredi, octobre 16, 2013 0 Comments A + a -

Effacée est un roman de Teri Terry paru chez LaMartinière Jeunesse en septembre 2013. C'est le premier tome de la saga du même titre. La parution française du second tome a été annoncé il y a quelques semaines.




Quatrième de couverture :
Condamnée à avoir la mémoire effacée pour un crime dont elle ignore tout, Kyla part en quête de son passé.
2054. Les criminels de moins de 16 ans sont hospitalisés, leur mémoire effacée, leur agressivité gommée et leur béatitude renforcée. Ils doivent repartir de zéro, contrôlés par un appareil greffé sur leur bras.
Kyla, 16 ans, a ainsi été «réinitialisée» et doit tout réapprendre sous le contrôle sévère de ses nouveaux parents adoptifs. Malgré son effacement, elle fait d'étranges cauchemars et se découvre des aptitudes qu'elle ne devrait plus avoir. Comme si son passé s'obstinait à remonter à la surface...
Contrairement à la plupart des Effacés, Kyla est moins encline à l'obéissance, semble être capable de supporter des situations violentes et lorsque des lycéens commencent à disparaître, elle s'interroge...
Avec l'aide de Ben, effacé, lui aussi, elle décide de tenter de comprendre mais cela s'avère plus difficile que prévu. Et Kyla n'est pas certaine de vouloir assumer ce passé qu'elle sent progressivement revenir à elle...


La globe-trotteuse effacée : Teri Terry est britannique. Elle a vécu en France, au Canada, en Australie et en Angleterre. Après avoir voyagé dans le monde et travaillé comme bibliothécaire, elle a décidé de se consacrer à l'écriture. Effacée est son premier roman.

La mission : Un roman dont la couverture me donnait très envie, et j’ai pris autant de plaisir à regarder la couverture qu’à lire le livre. Une histoire originale, un aspect un peu dystopique qui change du « déjà-vu », Teri Terry nous fait parvenir une histoire fraîche que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire.

Kyla est une effacée, un terme qui désigne une catégorie de personnes vivant dans un Angleterre futuriste, les effacés sont des adolescents rebelles ayant fait des choses plus ou moins grave dont on efface la mémoire. Après leur réapprendre à vivre, les effacés sont « intégrer » dans une famille. On leur apprend à les appeler papa et maman, alors même qu’ils ne savent pas d’où ils viennent et qui sont leurs vrais parents. C’est sur ce jour que commence l’histoire, Kyla est prête à être adoptée, et ses nouveaux parents débarquent avec une autre fille, sa sœur, Amy. Vite elle découvre que sa mémoire n’a pas été totalement effacé et que certains aspects de son ancienne personnalité reparaissent. Son ambidextrie, son don pour le dessin, une repartie qui ne peut pas s’additionner à son nouveau rang d’effacée, considérant qu’à son stade elle ne devrait être capable de ne répondre que très peu de choses et toujours dans une béatitude à toute épreuve, elle commence à immiscer le doute dans les esprits des différents docteurs et assistantes qui l’accompagnent dans sa nouvelle vie comme le docteur Lysander qui est à l’origine de sa « reprogrammation ». Kyla se retrouve à devoir choisir entre une belle et simple vie d’effacée et son envie de rallier à son passé.

Le « fond » de l’intrigue c’est un Londres futuriste qui a subi plusieurs guerres civiles, à la suite d’une trêve, les deux camps adverses ont décidé de trouver une entente sur la façon dont sera gouverné l’Angleterre et cette entente c’est le programme de « réinitialisation » . Teri Terry a réussi à créer une réelle Londres futuriste, même si à part les lieux vraiment connus, elle n’a pas pris assez de soin à décrire les différents lieux, si ce n’est le lieu résidentiel de Kyla et l’hôpital où se rend chaque semaine Kyla. C’est ce qui fait le réel défaut du livre, sinon je n’ai pas trouvé grand-chose à en redire. Certains trouveront Kyla un peu niaise par moment, mais étant donné son « état » elle ne l’est pas tellement, car si on la compare à Ben, elle est beaucoup plus vive que lui et que tous les autres effacés.

Les personnages sont plus ou moins bien travaillés, en tout cas assez pour ce premier tome qui pose l’histoire, entre Ben, Amy, Kyla, le docteur Lysander, la mère de Kyla, chacun nous font découvrir leurs caractéristiques au fur et à mesure, réservant même de petites surprises. Une intrigue qui se pose mais qui promet une suite qui se veut des plus intéressantes, j’attends la suite avec impatience et elle a été annoncée sur la page de l’éditeur il y a quelques jours de cela.
Afin de trépigner d’impatience avec moi, je vous invite à lire ce roman de la globetrotteuse Teri Terry qui saura vous amener dans son monde.

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.