Struck de Chris Colfer

lundi, juin 17, 2013 0 Comments A + a -

Je tiens à  remercier la team de Livraddict et les éditions Michel Lafont pour ce partenariat qui me donnait très envie. Struck est un roman paru en mai 2013, tiré du livre du même nom, celui ci est écrit par Chris Colfer, le charismatique Kurt Hummel de Glee. 



Quatrième de couverture : Carson Phillips est prêt à tout pour entrer dans la fac de ses rêves… et par la même occasion, laisser derrière lui une mère dépressive et une ville misérable. Même s’il lui faut, pour appuyer sa candidature, lancer seul un magasine littéraire. Malheureusement pour lui, les étudiants ne semblent guère capables d’écrire autre chose que des textos. Qu’à cela ne tienne, l’adolescent est aux aguets, et surtout il n’a plus rien à perdre. Après tout, qu’arriverait-il si le beau gosse du lycée apprenait que sa petite copine pom-pom girl couche avec le coach dans son dos ? Ou que la première de la classe n’hésite pas à envoyer des photos d’elle nue à n’importe qui sur Internet ? Pour parvenir à ses fins, Carson a une nouvelle stratégie toute trouvée : il se transforme en maître chanteur. Mais à force de jouer les corbeaux, ne risque-t-il pas de se brûler les ailes ?



La mission : Struck est rédigé sous forme de journal intime, un journal tenu par Carson, un jeune élève de Terminale qui étudie au lycée de Clover. Clover c'est où ? Le problème c'est ça, Clover c'est vraiment un trou paumé, que même l'Amérique ne connait pas. Carson se cache sous un humour vraiment acerbe qui m'a fait rire sur presque tout le bouquin. Carson veut devenir un grand journaliste, mais pour ça il va falloir qu'il se casse et vite de Clover alors quand la conseillère de "désorientation" lui dit qu'il manque un petit plus à son dossier, il décide de suivre ses conseils et de créer un magazine littéraire. Sauf que, personne n'aime ni le journal du lycée, ni l'atelier d'écriture. Chose compliquée, il va falloir réussir à amener les stars du lycée dans ce magazine, une seule solution le chantage ! 

J'ai beaucoup aimé ma lecture, sans être un coup de cœur, car j'ai trouvé le livre un peu trop court. Ce que je retiens de ma lecture c'est le message sur la vie au lycée, sur comment on perçoit nos camarades et sur comment ils peuvent être au fond, cette histoire du paraître que, moi aussi, j'ai vécu au lycée (j'étais la gothique théâtreuse du lycée c'est pour dire). Carson et Malerie sont les deux instigateurs de ce Clover Gate qui constiste à faire marcher les "stars" du lycée pour qu'ils écrivent un article littéraire dans le magazine de Carson. Le manque de profondeur de ces "stars"-ci m'a un peu déçu, ils sont un peu des personnages de fond, juste là pour donner une consistance au livre, une raison d'être. De ce fait le livre a un peu perdu son effet "magique" son coté "vrai" pour n'être plus qu'un livre "histoire de". N'en reste pas moins que j'ai passé un bon moment.

Je vous le disais dans mon c'est lundi que lisez-vous? le lycée en lui-même et les personnages ne sont pas sans faire penser à Glee, chose qui est normal puisque Chris Colfer est un acteur de la série, ce côté lycée américain d'une petite ville avec son petit groupe de "spécial" qui écrit dans le journal du lycée, ils ne sont pas bien vu, parfois tournés en dérision ou alors sont ici pour avoir quelque chose après le lycée. Si les décors étaient faciles à imaginer, les personnes du lycée et de l'entourage de Carson manquent cruellement de descriptions, on a du mal à percevoir la personne, comment elle peut être et comment est-elle en elle, ça reste trop vague et assez peu poussé, encore une fois cette impression de livre "histoire de", car les livres que l'on écrit "pour le film" reste pour moi une très mauvaise idée en plus d'être une chose que l'on fait "pour la mode" car oui tout le monde le fait ces derniers temps. Il faut dire que le cinéma s'arrache des adaptation de romans pour ados depuis maintenant deux ans, cette année bat des records d'ailleurs. Je n'ai pas encore eu l'occasion de voir le film, que j'espère plus précis et plus "profond" que le bouquin. La plume de l'auteur reste néanmoins très bonne et facile à lire, il n'y avait pas de grand risque en choisissant le format "journal" mais il faut avouer qu'il fait preuve d'un humour certain et d'une bonne dose de dérision que j'adore ! 

Pour conclure je dirai que Struck est un bon livre à découvrir pour son côté sans prise de tête et drôle, un indispensable pour les fans de la série ! 

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.