Autre Monde - L'alliance des Trois de Maxime Chattam

lundi, mai 20, 2013 2 Comments A + a -

L'Alliance des Trois est le premier tome de la série Autre-Monde de Maxime Chattam qui comporte à ce jour 5 tomes.
Dans ce tome on rencontre les trois héros de l'histoire Matt; Tobias et Ambre. I est paru en 2009.


Quatrième de couverture : Une effroyable tempête balaye New York. Des éclairs bleus transforment les adultes en mutants répugnants. Matt et Tobias, deux ados fans de jeux vidéo, parviennent à s'enfuir sur une île où d'autres enfants les rejoignent. Il leur faut construire un nouveau monde. Contre eux, les Gloutons et les Cyniks, des humains devenus violents et perfides...



L'écrivain Cynik : Maxime Chattam et Maxime Williams sont des pseudonymes de Maxime Guy Sylvain Drouot, romancier français, né le 19 février 1976 à Herblay dans le Val-d'Oise, qui, suite à des études en criminologie, s'est spécialisé dans le roman policier.


La mission : Ce livre c'est avant tout un coup de cœur vraiment fort ! Mais c'est aussi une sorte de mise en garde sur notre comportement envers notre Mère à tous : La Nature. Dans ce livre elle reprend ses droits sur nous, elle nous reprend tout, jugeant que nous sommes en train de la tuer à petit feu, elle décide de redistribuer les cartes mais elle n'apporte pas que de bonnes choses ! C'est un livre dont je suis ressortie avec pleins de questions sur ma façon de vivre, sur l'impacte que mes choix ont sur la Nature, car quoique l'on fasse on en revient toujours à un résultat qui affecte en bon ou en mauvais la Terre et donc la Nature. Ce livre fait partie pour moi des lectures détentes mais néanmoins constructives. Et si la Terre nous hurlait que plus rien ne va et qu'on ne capte pas le message ? Je n'en serai pas étonnée. C'est un avis très personnel je sais mais je pense que cette lecture va longtemps me hanter et qu'en sera-t-il donc des autres tomes ? Seul le temps me l'apprendra !

Pour en revenir au livre et son récit, nous suivons pendant la grosse première partie du livre : Matt et Tobias, deux meilleurs amis qui vont devoir survivre en quittant le quartier de Manhattan qui est peuplé de monstres : les Gloutons et d'Echassiers, ces choses étranges faisant des mètres de long et sensés retrouver le moindre enfant survivant pour l'emmener chez le Raupérodan, au début on ne connaît pas son nom, Matt l'apprendra durant des rêves étranges, mais je n'en dis pas plus. Donc Tobbias et Matt partent pour le Sud, il ne sait pas pourquoi mais l'instinct lui dicte cette direction même si Tobbias n'est pas aussi sûr il fait confiance à son ami et partent tout deux vers le Sud. Le trajet jusqu'à l'ïle des Pans va les grandir, chaque jour amène son lot de difficultés mais jamais il ne baisse les bras Tobbias a besoin de quelqu'un sur qui s'appuyer. Ce changement dans le monde entraîne une prise de conscience brutale qui nous étonne bien alors qu'on constate la maturité des enfants alors obligés de se débrouiller seuls entre eux.
Plus tard on découvre la figure féminine du roman : Ambre, qui est mon personnage préféré avec Matt. Elle est pleine de surprise et de force, elle est en plus de ça, très attachante et je ne peux pas oublier le fait que je soupçonne une futur histoire d'amour entre nos deux tourtereaux.

Il ne s'agit pas là d'un Nouveau monde mais bien d'un AUTRE monde, nous sommes toujours sur le même sauf que la Nature a décidé de "nettoyer" un peu tout ça et de dicter de nouvelles règles. Elle place tout ses espoirs en les Pans, les enfants de la Terre, qui semble être pourvu d'altération ADN qui leur donne des "pouvoirs", une propension à utiliser les énergies de la Terre plus efficacement. J'ai vraiment été bluffé par la magie du monde Maxime Chattam, car si le livre ne parle que d'Altération, il faut bien lui concèder à lui une magie dans les doigts qui lui permet de placer le bon mot bon endroit. Génie ou Djinn selon la tradition, Chattam m'a conquise ! 

2 commentaires

Write commentaires
22 septembre 2014 à 20:45 delete

J'ai littéralement adoré ce livre ! Comme tu l'as dit, il nous met en garde contre ce que nous sommes, ce que nous faisons à la nature. Je trouve la message très fort et le roman sublime !

Reply
avatar
23 septembre 2014 à 15:24 delete

Oui j'aime beaucoup ce côté un peu moralisateur ! Mais ce qui est bien c'est que ça ne prend pas le pas sur le récit fantastique, et c'est ça que j'adore chez Chattam !

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.