La Cité des Ténèbres - Les Origines - L'ange Mécanique de Cassandra Clare

lundi, avril 22, 2013 0 Comments A + a -

La Cité des Ténèbres : Les Origines est une saga préquelle à La Cité des Ténèbres mettant en scène Clary Fray, Jace, Alec et Isabelle Lightwood. Le premier tome de cette saga est sortie en France en novembre 2012. Plusieurs tomes de cette série sont déjà sortis aux Etats-Unis leur parution devraient suivre en france.



Quatrième de couverture : Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu'elle ignorait posséder. Jusqu'au jour où Will, un Chasseur d'Ombres, la libère et lui apprend qu'elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, où vampires, sorciers et autres créatures de l'ombre règnent en maîtres...


Membre de l'EnclaveCassandra Clare est née en Juillet 73. Enfant elle voyage beaucoup Suisse, France, Angleterre, elle retourne en Amérique, à Los Angeles pour intégrer un lycée plus tard elle passera son temps à passer de la Californie à New York où elle écrit pour différent magazine (En réalité tous ces voyages vont lui permettre de chercher à former l’élite des chasseurs, elle part longtemps et observe la formation de chacun des Chasseurs). Elle est également amie avec Holly Black (cf : Les chroniques de spiderwick). Elle est l'auteur de nombreuse saga à succès, dont The Mortal Instrument  La cité des ténèbres pour nous) prévue pour une adaptation au cinéma en Août 2013.


La mission :  Je commence par un gros "Bzzzzzzzzzzzzt" pourquoi ? Parce qu'il y malheureusement des robots dans ce livre et que JE DÉTESTE les robots, les engins mécaniques en tout genre ayant l'apparence d'un être humain. Je suis descendue dans la salon en disant à ma mère "Oh mon dieu ! Y'a des robots dans ce livre" donc un gros Bzzzzzzzt qui allait déjà me gâcher la lecture. Mais je ne me laisse pas démonter pour si peu et puis il n'y en à que toute les 100 pages donc c'est encore vivable quoique ça l'aurait été si l'intrigue m'avait vraiment boosté malheureusement ce ne fut pas le cas. Explications.

Tessa Gray est l'héroïne de cette saga des Origines, heum heum M'dame Clare devrait revoir le sens du mot "Origine" si vous voulez mon avis. Et bien quoi ? Je ne sais pas mais moi dans ce mot j'entends tout de suite le commencement de... or ici l'Enclave existe déjà, les vieilles familles comme Lightwood sont déjà des gens avides de pouvoir, ils connaissent déjà leur point fort et l'Alliance est déjà mise en place, sans parler des Frères Silencieux et tout le tralala. Ce sont donc des origines bien avancées donc pas vraiment des origines. J'en reviens à Tessa Gray, jeune américaine qui débarque sur le sol anglais pour rejoindre son frère qui travaille désormais chez Mr Mortmain un célèbre et riche homme de Londres friquotant avec les forces et créatures obscures, donc Tessa se fait capturer par deux soeurs sorcières étranges qui lui apprennent qu'elle détient un pouvoir, c'est une métamorphe, elle prend la forme des personnes qu'elle veut en tenant simplement un objet qui leur appartient. Will (le héros beau gosse : Youhou vive le Jace en puissance version Old School) débarque et la sauve, elle va donc vivre le reste de l'aventure dans l'enceinte de l'Enclave de Londres et c'est entre méfiance et confiance que va se dérouler l'intrigue. Dans le sens de l'action je dirais que c'est plutôt pas mal, il y a des bonnes scènes de bagarres bien écrites et bien argumentées mais là encore si ce n'est les prénoms qui changent, toute ces scènes nous rappellent trop vivement la première saga au point que je me suis pensée être dans ce livre. 
Les personnages n'ont pas vraiment d’intérêt pour moi Will et Jem en particulier ne m'ont semblé être que des copier/coller de Jace et Alec avec quelques différences notoires dans leur histoire respective mais non pas vraiment accrochée. Tessa me tape sur le système et j'ai envie de la secouer toute les 4 lignes quant aux autres, enfin il n'y a pas de quoi casser des briques. Je sens que je vais me avoir plusieurs coups de fouets par des adorateurs de l'auteure mais qu'on s'entende bien, j'adore la Cité des Ténèbres originelle et je trouve juste que cette nouvelle saga préquelle de l'histoire de que l'on connait ne vaut -pour moi- pas le coup. Si l'on ajoute à ça ma phobie des robots c'est la dose Too much, j'ai souri quelques fois grâce à Will et bien heureuse Cassandra Clare d'avoir ajouté ce personnage en plus de Magnus Bane car je ne pense pas que j'aurais fini le tome sinon. D'ailleurs je constate que Cassandra Clare à soit d'énormes préjugés sur l'Angleterre soit qu'elle y a passé un mauvais séjour car son Londres est bien sombre et bien peu accueillant. Je sais qu'il pleut beaucoup en Angleterre mais au point de faire passer le pays pour une gouttière froide et sans vie, non.
Bref, un tome qui ne vend pas et ne vaut pas son titre, un beaucoup moins bien pour moi en ce qui concerne l'auteur - je gage que c'est une série pour vendre et rien d'autre - et une série que je ne continuerai certainement pas. Après cela reste comme tout sur mon blog un ressenti personnelle et la qualité d'écriture de l'auteure et/ou du traducteur n'est pas mis en cause car je m'y sens à l'aise.

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.