La Cité des Ténèbres T.1 de C.Clare

mercredi, août 29, 2012 0 Comments A + a -


Chasse Commune sur Livraddict, aujourd'hui je rencontre les Chasseurs d'Ombres à l'Institut dans la possibilité d'une Alliance contre les Créatures du Monde d'en Bas.

Quatrième de couverture :Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

10
                                                            

L'auteure : Cassandra Clare est née en Juillet 73. Enfant elle voyage beaucoup Suisse, France, Angleterre, elle retourne en Amérique, à Los Angeles pour intégrer un lycée plus tard elle passera son temps à passer de la Californie à New York où elle écrit pour différent magazine. Elle est également amie avec Holly Black (cf : Les chroniques de spiderwick). Elle est l'auteur de nombreuse saga à succès, dont The Mortal Instrument ( La cité des ténèbres pour nous) prévue pour une adaptation au cinéma en Août 2013.

Mon avis : Clarissa Fray se rend en boîte de nuit avec son ami Simon, la elle voit un beau garçon qu'elle tentera tant bien que mal de ne pas quitter des yeux. Il drague les jolies filles et elle ne peut s'empêcher de le regarder faire. Dans la soirée une jolie fille et deux garçons canon qui l'accompagne emmène son garçon aux cheveux bleus dans le fond de la boîte de nuit, Clary n'en revient pas personne ne bouge pour l'aider, elle dit à Simon de prévenir le vigile et elle court dans la direction de la petite pièce. Là les trois personnes sont armés d'armes qui brillent et la fille à même un fouet qui à l'air de rayonner. L'un des attaquant comprend que Clary peut les voir, il veut l'emmener avec elle dans un lieu qu'il nomme l'Institut, mais les autres s'y opposent quand Simon et le vigile arrivent ils ne voient que Clary qui se débat avec elle même, elle est donc la seule à les voir ? Tentant tant bien que mal de se sortir tout ça de la tête elle rentre chez elle, le lendemain elle se disputera avec sa mère qui veut fuir Brooklyn, a bout de nerfs Clary sort avec Simon sans un regard pour sa mère. Quand elle rentrera chez elle plus tard sa mère aura disparu et elle sera attaquer par un Vorace. Le beau Jace, Chasseur d'Ombre de l'Institut tout droit diriger par le royaume d'Idris va arriver à temps pour la sauver. Clary va entrer dans un monde auquel sa mère a toujours voulu qu'elle ne connaisse pas. Plus rien de ne sera jamais pareil.

Attention coup de coeur ! J'ai eu un réel coup de coeur dès les 50 premières pages ! J'ai tout de suite compris que cette saga me prendrait au tripes et c'est bien ce qu'il s'est passé. J'attendais un coup de coeur énorme à la Harry Potter ( qui n'a jamais été égalé) et cette saga me l'a enfin fait revivre. Donc faisons péter les feux d'artifices !

Plus sérieusement : Le livre est en 3 parties et ces parties sont savamment pensées. La première partie c'est la découverte, la seconde est une sorte d'apprentissage autant pour Clary que pour nous on en apprends  beaucoup sur Les Chasseurs d'Ombres, le Cercle, l'Alliance, l'Enclave et les Créatures Obscures. La troisième quant à elle est une révélation, Clary en apprend plus sur sa mère, sa vie et bien sûr sur Valentin et Hodge.
Cassandra Clare a cette plume magique qui fait que les mots ne font pas que couler pour une lecture fluide et simple, non. Elle réussit à vous faire ouvrir plus grand les yeux comme-ci il y avait plus, caché derrière les mots, caché derrière le papier. J'ai vraiment été emporté par cette façon d'écrire et mes moments lectures avec la Cité des Ténèbres resteront gravés avec les autres que j'ai déjà connu avec Harry Potter et Nés à Minuit. Bref, le style a quelque chose d'ingénieux mais passe pourtant inaperçu et nous prend au coeur dès les premières pages. Le petit plus c'est qu'elle pense à bien couper les différentes actions d'en chaque chapitre, aussi il est facile de faire des pauses ( oui j'ai horreur des chapitres de 40 pages) mais c'est vicieux car on a aussi envie d'en savoir plus à la fin de chacun d'entre eux. Oui c'est une critique mais aussi une éloge :D J'ai vraiment aimé je vous l'ai déjà dit ?
Pour les personnages ? Alors la c'est vraiment le point fort de Cassandra Clare, en 571 pages elle réussit à nous faire entrevoir le passé de chacun des personnages principaux (Alec, Isabelle, Jace, Clary, Hodge, Jolcelyne) avec peut être juste un bémol pour Simon qui reste assez dans le retrait et apparaît comme un personnage assez secondaire bien qu'il soit souvent au premier plan ( ah c'est aussi le personnages qui me sort le plus par les trous de nez), en fait pendant tout le livre quand Jace disait des méchancetés sur lui, je disais "oui c'est clair ! T'as raison" ( Oui ! Je parle avec mes livres ! ).
Clary qui est l'héroïne est bien sûr mise en avant mais les Chasseurs d'Ombres sont tout aussi présent et on en apprend beaucoup sur eux, ce qui fait aussi que l'on s'attache facilement. Bien que le récit soit omniscient, on ressent la peur des personnages, leur déception, leur joie et l'amour entre eux. C'est la même chose pour les lieux, qui ne rêve pas de visiter l'Institut ou Idris ou même la cité de Os après avoir refermé le bouquin et qui ne s'endort pas en tentant imaginer les décors ! C'est à double tranchant, le réalisateur à intérêt à bien respecter les descriptions sinon je connais des fans qui vont hurler ( moi la première :D). Bref vous l'aurez compris (et comme je n'aime pas trop analyser mes coups de coeur) je m'arrêterai ici en vous avouant un coup de coeur comme ça faisait longtemps que je n'en avais pas eu et je le dis c'est livre est un diamant brut !

Les avis des autres bloggeuses de la LC :

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.