Les Cartographes (T1) : La sentence de verre de S.E Grove

lundi, octobre 19, 2015 1 Comments A + a -


Quatrième de couverture : Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Depuis huit ans, lorsque ses parents explorateurs ont disparu en mission, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais voilà qu'il est brutalement kidnappé... La jeune fille s'élance alors sur ses traces. Elle n'a qu'une piste : une mystérieuse carte de verre accompagnée d'un message, que Shadrack est parvenu à lui laisser. Avec son nouvel ami Théo, elle va traverser terres, mers... et se confronter à des mondes complètement différents.


* ÉPREUVES NON CORRIGEES *

Mon avis : Voilà maintenant quelques jours que j'ai terminé ma lecture des Cartographes, je peux donc revenir sur ce roman vraiment original que j'ai adoré de bout en bout.

Quand j'ai découvert le nouveau projet de Nathan avec les Cartographes j'ai tout de suite était cliente. Notre monde n'existe pas, suite à un étrange cataclysme les différents continents de la Terre se sont "figés" dans des époques historiques différentes ; créant ainsi des différences plus que notables entre l'Europe et les Etats-Unis par exemple, qui d'ailleurs ne portent pas ce nom.
C'est dans ce fond d'intrigue que nous découvrons Sophie, jeune fille de 12 ans qui vit avec son oncle et une bonne suite à la disparition de ses parents lors d'une expédition. Dans la famille de Sophie tous souffre d'une passion dévorante : la cartographie. Savoir créer des cartes de  tout les mondes sur n'importe quelle surface et reconnaître et connaître les savoirs cartographiques de tous les peuples connus et inconnus. Son oncle est donc un éminent scientifique prêt à tout pour percer tous les secrets des Cartographes, alors qu'il défend un plaidoyer qui doit lui servir à lever des fonds, quelques heures plus tard celui-ci disparaît. Sophie, insensible au temps qui passe, se retrouve seule mais bien décidée à trouver son oncle et à comprendre qui peut bien lui vouloir du mal. Elle va aller de surprises en déconvenues pour enfin avoir la chance d'avoir des nouvelles de ses parents. La jeune Sophie accompagnée d'un groupe de pirates des mers et de son nouvel ami Theo va courir sur les traces de son oncle Shadrack, dans une aventure à couper le souffle et dans un récit à travers les âges. 

Ce premier tome à vraiment tout pour plaire, des personnages magnifiques, un panel intéressant chacun bien travaillé, beaucoup d'actions mais aussi bien plus que ça pour nous impliquer complétement dans l'intrigue et la promesse d'une série géniale qui va (excusez moi l'expression) envoyer du steack  à chaque tome. Les Cartographes a un potentiel incroyable, avec un récit qui peut plaire au lecteur de 14 à 99 ans ( si vous possédez une vue encore adéquate). J'adore le fait que chaque chapitre soit introduit par un passage tirée de livres écris par Veressa ou Shadrack, ce qui nous fait en apprendre plus encore sur le monde créé par l'auteur, un pur régal. Les Cartographes c'est un pavé de 500 pages de pur plaisir ! 

1 commentaires :

Write commentaires
19 octobre 2015 à 18:46 delete

Ce livre me faisais déjà envie à cause de sa couverture et ta chronique ne fait rien pour arranger les choses. Du coup +1 à ma wishlist, je ne sais pas si je dois te dire merci :-P

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.