Frozen de Melissa De La Cruz & Michael Johnston

dimanche, février 22, 2015 3 Comments A + a -



Frozen est un roman de Melissa De La Cruz & Michael Johnston paru aux éditions Albin Michel, collection Wiz en Janvier 2015. Il est le premier tome de la série Frozen.

Quatrième de couverture : La couverture de Nat est grillée. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des « marqués ». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes qui a beau être joli garçon, n’en demeure pas moins arrogant. Nat, elle, a déjà détourné le regard : elle a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vegas plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azure. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix. Il suffit juste de payer grassement un mercenaire. Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes… Après tout, se dit Wes, un voyage dangereux en compagnie d’une jolie fille ne se refuse pas.


Lecture commune avec Be Lecture ! (Merci pour avoir partagé avec moi ce moment ;) ) 

Mon avis : Avec Frozen, je lisais mon premier roman écrit par Melissa De La Cruz. Ses autres titres n'étant pas trop mon type de lecture, j'ai voulu sortir un peu de ce que je lis, et me replonger dans la YA avec ce titre au résumé prometteur. Malheureusement pour moi ce ne fût pas le roman auquel je m'attendais mais Frozen présente tout de même bien des points positifs. Je commencerais par citer le ressenti très juste de ma binôme sur cette lecture commune, voilà maintenant quelques jours que j'ai refermé ce livre, et je reste, moi aussi, sur une impression mitigée. Bien qu'elle, est beaucoup plus appréciée que moi cette lecture, pour laquelle je n'ai pas vraiment eu de goûts. Je préfère le dire de suite, ce n'est pas de la bonne lecture, vraiment pas, le style est d'une fadeur sans pareille, quant à l'expression des sentiments qui ne se résume qu'à la colère ou l'amour, vous y repasserez. Vraiment, j'ai un goût amère avec celle lecture, car le monde qui nous était peint par ces quatre mains pouvait vraiment avoir du coffre, et il en a été réduit à cette sempiternelle histoire d'amour entre des gens totalement différent mais finalement pas tant que ça. Vous voyez le topo. 

Dans Frozen, les gens vivent dans des villes ensevelies sous la glace et la neige, suite à une catastrophe écologique et climatique, les villes sont enfouies sous des épaisseurs de neige et les habitants n'ont d'autre choix que de s'enfouir eux-aussi sous d'épaisses couches de vêtements. Nat, autrefois bête de laboratoire, réussit à s'en sortir et file à New Vegas (Las Vegas sous la neige, d'une originalité sans borne) où la ville du péché est restée la ville du péché, les casinos tournent à plein régime, et Nat y a trouvé un poste de croupière avec lequel elle espère pouvoir mettre de côté pour naviguer vers le Bleu. Cette plage de sable fin, où le soleil réchauffe la peau et où l'eau est turquoise. Un jour, la chance, alors appelée Wes vient à sa table de jeu, et la jeune fille se retrouve avec assez de crédit pour payer une expédition clandestine. Ce qu'elle fait. Qui donc va la conduire ? Wes et son groupe, bien évidemment.

 La jeune fille Marquée prend alors la route vers le Bleu, mais rien ne va se passer comme prévu, et son statut et ses semblables sont pourvues de bien plus de pouvoir que ce qu'on leur a dit. Les marqués sont des personnages nés avec les yeux argent/gris, couvrant un domaine de pouvoir plus ou moins vaste. Dans ce monde on retrouve aussi des créatures fantastiques. Une façon vraiment intéressante de mêler la fantasy au monde contemporain. Mais les personnages, leur niaiserie et l'intrigue que l'on voit débouler 10.000 noeuds à l'avance viennent couvrir la superbe trame de fond, qui en plus n'est pas assez décrite aux lecteurs, on nous entraîne dans le monde à la façon va-comme-je-te-pousse, un peu victime de désinformation, ce qui fait que à de nombreux moments je ne saisissais ce que je "voyais". Bref, je ne m'attarderais pas plus sur la chronique de ce livre, comme je ne me suis pas attardée sur l'ouvrage, frustrant car il aurait pu être tellement bon, mais finalement mauvais. Et je peux le dire, ce n'est pas un roman que je recommanderais. 

3 commentaires

Write commentaires
22 février 2015 à 17:36 delete

c'est un livre qui me tente beaucoup ! ;)

Reply
avatar
22 février 2015 à 19:39 delete

Si tu lis mon avis et que tu en as encore envie, franchement respect. Mais après les avis de chacun sont subjectifs, ce qui plait à l'un, peut ne pas plaire à l'autre :) je te souhaite une meilleure lecture que moi =)

Reply
avatar
7 mars 2015 à 22:53 delete

Merci à toi aussi Anastasia tu m'as proposé ma première LC sur Facebook :p

On a les mêmes critiques négatives finalement, je ne crois même pas avoir plus aimé que toi. Enfin si, les perso secondaires !

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.