Indulgences de Jean-Pierre Bours

dimanche, février 22, 2015 1 Comments A + a -




Indulgences est un roman de Jean-Pierre Bours paru aux éditions HC en octobre 2014. Roman historique se déroulant au XVIe siècle en Allemagne. 


Quatrième de couverture : Dans une Allemagne entre Moyen Âge et Renaissance, dans un monde que se disputent la peste et la lèpre, la famine et la guerre, deux femmes se battent pour accomplir leur destin. Au crépuscule du Moyen Âge, au coeur de la forêt saxonne, une jeune femme abandonne son enfant avant d'être rattrapée par les gardes du seigneur de Magdeburg qui l'accuse de sorcellerie. Depuis la " Hexenturm* " et ses fantômes avilissants, elle va choisir d'assurer seule sa défense. Quinze ans plus tard, alors que les premiers feux de la Renaissance et de la Réforme commencent à briller sur Wittenberg, Gretchen – qu'immortalisera Goethe trois siècles plus tard – ne sait pas encore que la quête de son identité l'amènera à croiser ceux qui sont en train d'écrire l'histoire, qu'il s'agisse de Luther, Cranach ou du très mystérieux docteur Faust. Quel lien unit ces deux femmes ? Quel secret les rapproche ? La Renaissance que découvre Gretchen et le Moyen Âge dans lequel se débat Eva sont-elles des périodes si distinctes ? La lumière a-t-elle vraiment succédé à l'ombre ? Et le bien au mal ?



Mon avis : Moi qui ne lisait plus que de la fantasy, j'avais envie de changement, tout naturel fût le fait que je me retourne vers ce qui fût mon premier genre de romans favori : le roman historique. Avec Jean-Pierre Bours j'ai découvert à nouveau les joies du bon roman historique, j'irais presque jusqu'à dire que j'y ai pris plus de plaisir qu'avec Follet, et les deux romans peuvent se comparer, dans la trame narrative, à bien des points, même si ici le roman n'a ni la longueur, ni le même soucis du détail que Ken Follet. Mais parlons du roman. 

L'histoire de deux femmes d'exceptions, contée, par rien moins que Méphistophélès : Eva et Gretchen, qui vivent à la jonction entre le moyen-âge et la Renaissance, en Allemagne. L'auteur le dit lui-même, il faut être un peu fou pour se lancer dans un roman qui prend pour trame de fond l'Allemagne historique, car, vous le découvrirez en lisant Indulgences, mais le pays est enclin à des luttes intestines difficiles à suivre. Loin de la prestigieuse et luxueuse Renaissance italienne, ces deux femmes, que quelques années séparent vont être les victimes d'un destin exceptionnel. Alors qu'Eva est arrêtée par les tribunaux séculiers alors qu'elle fuit, son bébé sous le bras, la ville de Madburg, celle-ci est rattrapée dans une grange non-loin de la ville. Elle est aussitôt amener dans les geôles froides de la ville pour subir un interrogatoire dont elle ne comprend pas l’intérêt premier. Quelques années plus tard, la petite Gretchen doit se trouver un époux : intelligente, autonome et avide de Savoirs, la jeune fille va se battre pour ne pas avoir à épouser un destin qu'elle ne souhaite pour rien au monde, se lançant dans l'apprentissage du métier de sage-femme elle va croiser au fil de sa vie des personnages illustres de l'Histoire de la Renaissance Allemande : Faust, Cranach, Martin Luther et d'autres encore. Un véritable voyage dans l'Histoire avec pour romance, le destin de deux femmes trop intelligentes pour leur condition. Sublimissime ! 


Vous l'aurez compris, dans ce texte, tout m'a plu, me plaît et me plaira sûrement encore dans 10 ans. Ce roman fera incontestablement parti des livres qui ne quitteront jamais ma bibliothèque. A l'image des Rois Maudits de Druon ou encore des Piliers de la Terre de Follet, ce roman est une véritable mine d'or d'informations sur l'Allemagne de l'époque. Dense, bien construit et documenté, le roman ravira les fans d'Histoire mais aussi les amoureux des romans "fresque" où l'on suit ses personnages sur de longue partie de leur vie. Jean-Pierre Bours nous livre ici un récit vraiment palpitant qui a su me faire tourner les pages encore et encore de façon assez magique, puisqu'il n'y a, à proprement parler, ni scènes d'actions grandioses, de retournement de situation type cliffhanger. "Rien" qu'un roman normal, avec ses péripéties et un sentimentalisme profond qui vous prend aux tripes.


Un récit coupez en deux parties où l'on découvre, un chapitre sur deux le destin d'Eva ou Gretchen ; rondement pensé, ce découpage vous fera appréciez les deux histoires de façon continue et ainsi apporter à chacune des parties un nouvel intérêt à l'aune des choses que vous apprenez. Intelligent, magnifique, parfait. Jean-Pierre Bours à su faire de son roman un must-have pour les férus de romans historiques. 

C'est un coup de cœur ! 

1 commentaires :

Write commentaires
2 novembre 2016 à 22:10 delete

j'ai adoré aussi, et c'est vrai que ça ressemble à Follett par certains aspects :)

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.