Sous le brouillard de 2108 de Dust Llafdiez de Ravicelau

dimanche, janvier 18, 2015 0 Comments A + a -


Sous le brouillard de 2108 est un roman d'anticipation qui va paraître courant 2015 aux éditions Rebelle dans un format papier, le format numérique sera disponible le 24 Janvier. Il s'agit du premier roman de  Dust Llafdiez de Ravicelau (que je trouve impossible à retenir lol).



Quatrième de couverture

Dans un monde détruit après une catastrophe environnementale sans précédent, l'inspecteur Seth Farrer enquête sur le tragique assassinat de sa femme et de sa fille. Mis à l'écart par son supérieur, il va faire la connaissance de Lorelei, une étrange jeune femme douée de pouvoirs psychiques. Aidé par cette dernière et grâce aux deux seuls indices dont il dispose - une gourmette trouvée sur les lieux du crime et une inscription en lettre de sang laissée par l'assassin -, Seth va peu à peu se rapprocher d'un meurtrier présumé : le crime semble lié à un sombre trafic de Cronédol clandestin, un puissant analgésique devenu une drogue. Quant à la gourmette, elle appartiendrait au frère de Lorelei, décédé alors qu'elle était enfant...





Merci à Rebelle Editions pour cette lecture avant-première que j'ai vraiment adoré. 

Mon avis : Un récit à la fois futuriste et dystopique, où notre monde se retrouve enfoui sous un brouillard constant dû à une pollution constante de notre part, un monde où désormais beaucoup de gens sont malades et meurent dans d'horribles souffrances. Dans ce roman, le monde est plus ou moins tenus par la firme pharmaceutique Oxycorp, et Seth, un flic de la ville, enquête sur divers meurtres et incidents dans la ville. Une fois qu'il termine sa journée, son plaisir dans ce monde de désolation est de retrouvée sa petite famille et son chez soi, un jour qu'il rentre après une journée harassante, il trouve les cadavres de son épouse et de sa fille, sauvagement assassinées. Sur le mur, une phrase : "O donne, O reprend"  et un seul et unique indice : une gourmette avec le nom de Pierre et une date. Seth se lance dans une quête vengeresse dans laquelle il emmènera Lorelei (que j'adore ce prénom !), une femme aux pouvoirs psychiques vraiment utiles pour l'enquêteur. Où cette enquête va-t-elle les mener ? Qui est le coupable de cette exécution atroce ? C'est ce que vous découvrirez en lisant Sous le Brouillard de 2108.


Un thriller court mais haletant que j'ai lu d'une seule traite, l'intrigue est efficace et les personnes attachants, ce duo d'enquêteurs qui n'auraient jamais du existé, fonctionne du tonnerre et on se prend tout de suite dans ce jeu de piste qui dure moins de 300 pages. L'auteur a fait le pari de mélanger des genres différents dans ce roman très court, et si j'avais une petite appréhension que cela devienne lourd, j'ai vite été transporté dans ce savant mélange détonnant. Ça fonctionne, c'est certain. Le roman laisse une bonne part aux dialogues, ce qui fait que le récit paraît toujours en action et vivant, je ne me suis pas du tout ennuyée et j'ai parfois eu l'impression de me retrouver aussi sous ce brouillard constant qui opprime la poitrine de ses habitants. Par contre, durant ma lecture, j'ai parfois eu un peu de mal avec le style de l'auteur, car bien que l'histoire soit vraiment génial, l'auteur semble vouloir prendre trop de recul dans sa façon de raconter, et je l'ai parfois ressenti dans les dialogues, où tout semblait aller un peu de trop de soi, du coup, les déductions du duo paraissaient "jouées d'avance" et me gâchaient, un chouilla, le plaisir d'en déduire des choses moi-même. Dommage. Cependant, le choix du lieu de l'intrigue, un paysage désolé, en ruine, où les gens sont malades et se baladent avec des masques, et régit par une société pharmaceutique, qui profite du malheur des gens pour se faire de la tune, devenant ainsi le véritable "maître du monde" est bien trouvé, pensé et fonctionne.  


Pour résumé tout cela, je dirais que ce récit est vraiment atypique et bien pensé, court mais très rythmé, l'histoire saura vous prendre à la gorge dès les premières pages et vous emporter avec elle dans les bas-fond de cette ville sous le brouillard. Un premier roman plutôt réussi auquel je ne reproche finalement que l'objectivité, un peu trop "surjouée" de l'auteur. 


Catégorie : Dystopie

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.