Time Riders T.1 d'Alex Scarrow

dimanche, septembre 29, 2013 0 Comments A + a -

Time Riders est le premier tome de la saga du même nom d'Alex Scarrow. La série compte à ce jour 5 tomes. Ce premier tome est sorti en Janvier 2012 aux éditions Nathan.




Quatrième de couverture :
Liam O'Connor aurait dû mourir en mer en 1912.Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.
Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.
Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter.
Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne changent l'Histoire.







La machine du Temps : Alex Scarrow, né le 14 février 1966 à Hertford en Angleterre, est un écrivain britannique de science-fiction.



La mission : Maddy, Liam et Sal sont trois adolescents ayant une chose en commun, ils devraient être morts. Sauvés par un mystérieux vieillard ils vont désormais former un groupe dont la mission est de sauver le monde d'hypothétiques changements dans l'Histoire. Ils sont des Time Riders. Un jour dans le futur fût créée une machine miracle, permettant le voyage dans les failles spatio-temporelles, depuis ce temps des groupes d'agents nommés Time Riders partout dans le monde réparent ce que les perturbateurs ont fait. Ce sera aussi la mission de Liam, Maddy et Sal.
En 2066 à New-York, le docteur Paul  Kramer décide de changer l'Histoire, las de voir le monde dans lequel il vit malade dû aux pêchés de l'homme. Il fait le choix de remonter durant la seconde guerre mondiale, afin de rencontrer Hitler, lui même. Il veut le convaincre de l'écouter pour changer sa tactique de combat et ainsi gagner la guerre. Une fois sa mission réussie, c'est lui qui se met à la tête de l'armée nazie, son but : conquérir le monde entier pour le mettre sous le joug de sa loi, celle là même qui empêchera le monde de sombrer.

Je tiens à le préciser maintenant, bien que j'ai plus qu’apprécié cette lecture le livre est doté d'un  certains nombres de petits défauts qui s'ils avaient été corrigé aurait fait de cette lecture un coup de cœur. Ensuite pour une histoire de goûts personnels, je n'aime pas du tout la période de la Seconde Guerre Mondiale, certainement une histoire d'overdose de toute ces années collège-lycée qui semblent figées sur une période si triste alors que l'Histoire, l'autre Histoire celle dont on ne parle que très peu voire pas du tout reste enfoui sous un amoncellement de mauvais choix fait par le ministère de l'Education, bref je coupe ici mon persiflage sur le pourquoi le thème premier de ce tome ne m'a pas tant plu. 
Maddy, Sal et Liam sont trois personnages que j'adore, ils sont extra, vraiment géniaux et l'auteur a fait preuve d'un réel travail sur les champs lexicaux des dialogues de chacun, permettant ainsi de vraiment creuser le fossé générationnel. Liam aurait dû mourir dans le Titanic, Maddy dans le crash d'un avion tristement célèbre et Sal a été sauvé d'un terrible incendie. Mais j'aurais aimé que le groupe puisse se parler durant la mission, si Sal et Maddy reste en 2001 ensemble, Liam qui est celui qui voyage n'a aucun moyen de contacter les filles, en réel manque qui n'est pas pour créer un vrai groupe, soudé. Il manque ce dialogue constant qui permettrait de vraiment s'attacher à l'équipe et non plus à l'individu seulement. 
Paul Kramer est aussi bien travaillé, et ce qui m'a particulièrement plu c'est que le docteur ne change pas l'Histoire pour une raison égoïste, on peut même comprendre pourquoi il fait ce choix, il n'est pas la figure caricaturée du méchant voulant dominer le monde, son but peut être qualifié de noble. Qui ne rêve pas de changer un trait de l'Histoire pour que le monde d'aujourd'hui soit différent ? Et si vous pouviez en changer un seul, lequel serait-ce ? 
Outre les personnages, la qualité "graphique" des lieux est très bien recherchée. Le récit est plein de détails sur les différentes parties de l'Histoire visitée, on peut imaginer les lieux, New-Yord en 2001, un écho à la tragédie de Septembre, l'Allemagne de la 2e G-M nous force à revoir les images des documentaires qu'on a tous vu au moins une fois et pour les décors futurs, l'auteur fait preuve d'un soucis du détails pas trop lourd qui nous permet d'y voir une sorte d'image en sépia d'un monde malade. Génialement orchestré.

Je lirai la suite avec enthousiasme, surtout que cette fois-ci le thème me plaira beaucoup. Je le recommande pour les lecteurs de tout âge, chacun pouvant y trouver une chose qu'il aime. Vraiment.

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.