5 petits cochons d'Agatha Christie

samedi, mars 02, 2013 0 Comments A + a -

5 petits cochons est un livre d'Agatha Christie paru pour la première fois en 1942 est le seul roman de l'auteure mettant en scène Hercule Poirot qui se voit pourvu de la mission d'élucider un meutre qui remonte à plus de dix ans. 
Cette lecture s'inscrit dans mon challenge Agatha-Christisez-moi ! 


Quatrième de couverture : Cinq témoignages accablants ont fait condamner à la détention perpétuelle Caroline, la femme d’Amyas Crale, peintre renommé, mort empoisonné.Seize ans plus tard, Hercule Poirot prend l’affaire en main. Ne s’arrêtant pas aux évidences, tirant parti du moindre indice, il fait éclater une vérité à laquelle personne ne s’attendait.



La reine du crime : Agatha Christie, née Agatha Mary Clarissa Miller (15 septembre 1890 - 12 janvier 1976), puis, après son second mariage, Agatha Mallowan et, à partir de son anoblissement en 1971, Dame Agatha Christie, est une femme de lettres britannique, auteur de nombreux romans policiers. Son nom est associé à celui de deux héros récurrents : Hercule Poirot, détective professionnel, et Miss Marple, détective amateur. On la surnomme la « Reine du crime » ; ceci fait d'elle l'une des plus importants et des plus novateurs des écrivains (dans le développement du genre). Elle a aussi écrit plusieurs romans, dont quelques histoires sentimentales, sous le pseudonyme de Mary Westmacott.



La mission : Encore une fois j'ai fait le choix de me faire berner par le duo infernal Christie- Poirot. Qui me connaît suffisamment bien sait que je suis une grande fan du détective cité plus tôt. Mon frère ayant emprunté ce livre pour moi il y a de ça plusieurs semaines j'ai décidé de lui faire honneur en me décidant enfin à le lire et je le remercie car je ne fus pas déçue du voyage ! Hercule Poirot reçoit un jour la visite d'une jeune fiancée fille de Caroline Crale qui s'est vu accusée il y a seize ans de ça du meurtre de son mari -célèbre peintre - Amyas Crale. Sa fille craignant n'avoir dans les gênes du sang de meutrière décide de supplier Poirot de se lancer dans une chose qu'il n'a jamais faîte, se lancer à la conquête d'une vérité que tout le monde croit impossible. Il se retrouve vite devant 5 personnages plus étonnants les uns que les autres qui selon leur dire ne peuvent que signifier Caroline de coupable. Mais le détective vient vite à la réflexion qu'il réside un menteur parmi eux et il décide de récupérer  en faisant croire à un livre, le témoignage écrit de ces 5 témoins. Attention ne vous fiez pas à votre instinct.
C'est encore une fois avec brio que la Reine du crime réussit à berner son monde en nous plongeant dans un crime vieux de 16 ans, l'écriture comporte toujours autant de petits détails insignifiants - pour les novices - qui se révèlent être le point capital de toute la vérité. En lectrice avertie d'Agatha je me suis laissée aller à plusieurs hypothèses, me sentant totalement transportée dans cette intrigue plus que farfelue et alors que vient le dénouement je suis encore sur les fesses d'à nouveau mettre fait berner.
Cependant alors que j'ai aimé ma lecture j'ai quand même trouvé certaines longueurs qui m'ont fait trépigner d'impatience sur mon siège, il s'agit surtout de la seconde partie du roman, ou Hercule Poirot lit simplement le témoignage des personnages et j'avoue que la verve du célèbre détective m'a un peu manqué lors de cette longue partie. Sinon le talent de la Reine est toujours aussi incontestable et le charisme de Poirot toujours aussi fort et plaisant.
Agatha n'a pas fini de me faire tourner en bourrique et c'est avec plaisir que je me plongerai encore une fois dans un prochain roman. 

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.