Les Piliers de la Terre de Ken Follett

dimanche, mars 16, 2014 2 Comments A + a -

Les Piliers de la Terre est un roman de Ken Follett paru pour la première fois en France en 1990. Il a depuis été de nombreuses fois réédité.



Résumé : Dans l'Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes. Abandonnant le monde de l'espionnage, Ken Follett, le maître du suspense, nous livre avec Les Piliers de la Terre une œuvre monumentale dont l'intrigue, aux rebonds incessants, s'appuie sur un extraordinaire travail d'historien. Promené de pendaisons en meurtres, des forêts anglaises au cœur de l'Andalousie, de Tours à Saint-Denis, le lecteur se trouve irrésistiblement happé dans le tourbillon d'une superbe épopée romanesque.


Le Bâtisseur : Ken Follett, né au pays de Galles en 1949, compte parmi les plus grands auteurs de best-sellers et de thrillers d'espionnage (L'Arme à l'œil, Les Lions du Panshir, Le Réseau Corneille, Le Troisième Jumeau...), mais c'est avec ses romans historiques Les Piliers de la terre et Un monde sans fin qu'il a connu ses plus grands succès : vingt millions d'exemplaires vendus à travers le monde. Plusieurs de ses livres ont été adaptés au cinéma. Il vit à Stevenage, en Angleterre, avec son épouse. Son dernier roman, La Chute des Géants, premier volume d'une trilogie, est paru aux Éditions Robert Laffont en 2010.

La Mission : Voici une chronique fraîche comme la salade que l'on cueille le matin, je sors tout juste de ma lecture des Piliers de la Terre et je dois avouer que je suis contente de m'être accordée cette lecture bien que celle-ci fasse 1050 pages exactement. Cela signifiait au moins deux semaines pour le lire, donc freiner un peu les articles du blogs, comme j'ai l'habitude de lire au moins 4 livres pour 2 semaines, mais bref, passons à ce qui vous intéresse réellement : Qu'ai-je pensé de ce gros pavé qui n'est autre qu'une fresque historique traçant l'histoire de Jack et Aliena sur un peu plus de 40 ans.

J'avais très peur de m'ennuyer, car j'ai décidé de me lancer dans cette lecture après avoir vu 3 épisodes de l'adaptation en série, et autant dire qu'entre ces deux supports on part du coq à l'âne et c'est peu dire mais comme toujours j'aime prendre du recul sur ce que je vois et je lis (à part pour Mortal Instruments, je vous l'accorde XD ). On retrouve les même personnages principaux que dans la série : Waleran, Stephen, Tom, Aliena, Jack, Alfed, Martha, Ellen et l'infâme William (encore plus infâme dans le roman), et autant le dire il est très facile de détester les uns et d'adorer les autres, au point que j'ai souvent eu le cœur brisé dans ce roman et j'ai aussi souvent eu l'envie de jeter le roman au travers la pièce en espérant en voir certains mourir.

C'est un roman plein d'une cruauté véritable, on n'image pas le monde autrement et pourtant on se dit "on était vraiment comme ça en 1100 ?" autant dire des barbares rien de moins, on en était pas encore à rêver des beaux tableaux, de beaux tapis et de raffinement à l'aide de l’Étiquette, en fait les hommes prenaient un bain deux fois par an et on n'avait de raffinement que dans les vêtements, une lois implacable que ce soit celle de Dieu ou des Hommes ne met personne à l'abri même le roi va en prendre pour son grade et vivre dans une période aussi incertaine devait vraiment faire peur, autant dire qu'on préfère être de l'autre coté de la page qu'à la place des personnages du roman. J'ai aimé la façon d'on on a traité Ellen la Sorcière, pas celle dans ses potions et dans son chaudron, mais celle qui égorge un coq en plein mariage pour maudire un couple, qui pisse sur une bible pour montrer son mécontentement. Les femmes prennent une place importante et j'aime à penser qu'il y a une certaine portée féminine dans ce roman notamment au travers d'Ellen et Aliena, deux femmes qui se sont faîtes elles-même et qui cent fois plus forte que les hommes. Dans ce roman on flirte avec plusieurs trames de fond, du thriller à la conquête de gloire en passant par l'histoire d'amour il y en a pour tout les goûts sans pour autant que ça en devienne "cucu", ouais ce roman fût vraiment bon. Il fait parti des romans qu'on aime à se vanter d'avoir lu pour tout l'impact qu'il a pu avoir dans l'Histoire, qui ne connaît pas sérieusement Ken Follett ? Et duquel on aime à tourner la dernière page pour enfin quitter nos héros en leur souhaitant une heureuse fin de vie, regardant tout de monde dans le coin gauche s'il ne se dresserait pas encore un Waleran ou un William ou encore un Peter, on devient parano et on trouve nombre de scènes injustes "Merde ! C'est quoi encore ça ?". On s'exclame face au pieux Philip qui ne nous semble pas assez combatif et qu'on aimerait bien secouer pour voir, on aimerait baffer Aliena pour être aussi aveugle et on voudrait résonner Tom sur Alfred "regarde où tout ça nous mène maintenant !". Car au final ce roman pose les bases d'une histoire où chaque interaction de chacun des personnages aura une répercussion avec le reste du roman, il n'y a qu'à voir avec Peter ou Alfred, tant de gâchis, tant de choses heureuses. Tant, c'est ça, il y tant de choses dans ce roman qu'il m'est difficile de tout traiter dans cette chronique. J'espère que vous comprendrez que cette fresque historique est un incontournable de vos bibliothèques et qu'il vous faut à tout prix sortir cette année. Si, j'insiste ! 

16/80

2 commentaires

Write commentaires
16 mars 2014 à 19:22 delete

Incontournable, c'est tout à fait ça! J'ai adoré ce livre, aucun personnage ne m'a laissée indifférente, j'en ai adoré certains et j'en ai détesté d'autres, rien ne leur est épargné! En plus on traite de plein de thèmes différents, mais avec l'exploit de ne jamais s'y perdre ^^ et la peinture de l'époque est tellement réaliste!
Bref je m'arrête là ;) j'ajouterai juste que je suis ravie qu'il t'ait plu!

Reply
avatar
Salveena
AUTHOR
3 avril 2014 à 12:57 delete

ça à l'air tentant! :o
Je note le titre :) (en effet 1050p, c'est un joli pavé)

Reply
avatar

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.